Porte-drapeau de la délégation mauricienne lors de la cérémonie d’ouverture, Éliott Héroux a survolé les épreuves de 800 m et 2000 m steeple chase pour accrocher l’or à son cou deux fois.

Départ canon pour Éliott Héroux!

TROIS-RIVIÈRES — Comme c’est habituellement la coutume, l’athlétisme a donné le ton pour la délégation de la Mauricie aux Jeux du Québec en récoltant trois des quatre premières médailles. Après une belle entrée en matière samedi, avec la médaille d’argent de Jade Custeau au 400 mètres, le porte-drapeau Éliott Héroux a pris les choses en main dimanche en s’offrant un doublé en or en vertu de ses victoires aux 800 m et 2000 m steeple chase.

Pour le Shawiniganais de 17 ans, difficile d’imaginer mieux comme journée! «Ça s’est très bien passé! Au-delà de mes espérances, même!», a-t-il lancé, entrevue avec Le Nouvelliste.

En matinée, Héroux s’est d’abord attaqué à son défi le plus corsé pour ses troisièmes Jeux du Québec, soit le 800 m. Au bout du compte, il a rallié l’arrivée avec deux secondes d’avance sur son plus proche poursuivant. «C’est la course que je trouvais que j’avais le moins de chances de gagner. Cette victoire m’a enlevé un gros poids sur mes épaules.»

Une fois cette première victoire derrière lui, Héroux n’a eu aucun mal à savourer un deuxième triomphe en après-midi, cette fois lors du 2000 m steeple chase. Après avoir largué ses opposants dans la première portion du trajet, il s’est même attaqué au record des Jeux du Québec, qu’il a finalement manqué par quatre petits dixièmes de secondes.

«J’étais un peu déçu de rater le record, mais c’était une très belle performance quand même!», sourit celui qui tentera de compléter le triplé doré lundi lors de l’épreuve de 1500 m.

L’argent pour Custeau
La veille, Jade Custeau avait aussi brillé lors du 400 m, décrochant du même coup la première médaille de la délégation en orange et bleu. À son palmarès, elle a aussi ajouté une sixième place au 800 m, dimanche.

L’honneur de la première médaille de la Mauricie est revenu à Jade Custeau, samedi, qui a pris la deuxième place du 400 mètres.

Outre ces visites sur le podium, Rosemarie Gélinas (4e au 3000 m), Alex Pelletier (4e lancer du marteau), Samuel Boulianne (5e au 400 m), Gabrielle Lavoie (5e au 100 m haies), Rosalie Boisclair (6e au 400 m) et Mathieu Laurin (6e au lancer du marteau) ont aussi livré de belles prestations.

Déjà bien heureux de la récolte mauricienne, l’entraîneur Éric Poulin entrevoit les prochains jours avec optimisme. «Ça se déroule très bien jusqu’à maintenant. On a encore de beaux espoirs de médailles dès lundi!»

du bronze en golf
La piste d’athlétisme n’est pas le seul endroit où les Mauriciens ont attiré les projecteurs.

Les golfeurs Anthony Gagnon et Zacharie Latour ont aussi mérité une place sur le podium grâce à leur troisième position récoltée lors de la compétition Vegas chez les juvéniles.

La veille, le duo avait aussi bien fait avec une sixième place lors de l’épreuve deux balles meilleure balle.

Pendant ce temps, du côté du triathlon, Léa Gobeil a terminé son épreuve en 6e position sur 41 participantes.

Le duo d’Anthony Gagnon et Zacharie Latour a mérité le bronze lors de la compétition Vegas.

Une médaille au Centre-du-Québec
Du côté de la délégation du Centre-du-Québec, le Drummondvillois Loïc Poulin-Desjardins a offert une première médaille en terminant deuxième lors du triathlon individuel.