Les pompiers de Shawinigan estiment que plus de 1000 personnes se présenteront à la caserne de Grand-Mère, le 8 juin, pour le lancement des activités du Demi-marathon. De gauche à droite, le fondateur de l'événement Carl Boulianne, une des participantes de la Course du bonheur Sylvie Rompré, le directeur du Service de sécurité incendie de Shawinigan François Lelièvre ainsi que le président du club Milpat, Denis Lacombe.

Demi-marathon des pompiers de Shawinigan: un événement qui vieillit bien

Force est d'admettre que le Demi-marathon des pompiers de Shawinigan vieillit bien. Lors de sa cinquième édition le 8 juin, l'événement familial de course à pied devrait réunir au moins 1000 participants de tous les âges. Il s'agirait d'une hausse de plus de 700 personnes par rapport à 2010. Rien de moins!
On attend, selon l'organisateur et directeur adjoint du Service de sécurité incendie Carl Boulianne, 250 coureurs pour le 21,1 km, la distance reine de cette nouvelle classique. «Nous prévoyons aussi 500 personnes au 5 km et 300 autres pour le 10. C'est sans compter le 1 km destiné aux enfants qui attire de nombreuses familles.»
Histoire de répondre à la demande de plus en plus forte, les administrateurs ont modifié les heures de départ, afin que «personne ne se pile sur les pieds».
Malgré ces changements, l'essence même du Demi-marathon demeurera la même: une ambiance conviviale où les coureurs aguerris et débutants se côtoieront.
Le président du club Milpat, Denis Lacombe, sera le président d'honneur cette année. Fondé en 1979, le club de course à pied le plus important de la région compte aujourd'hui plus de 300 membres. Dans les années 90, on parlait à peine d'une quinzaine! «Nous avons connu une époque faste pour la course dans les années 80, mais le sport a décliné dans les années suivantes pour connaître un regain de popularité au tournant des années 2000. Cet été, en Mauricie, il y aura une course d'importance et réunissant des dizaines de personnes à chaque mardi. Nous en sommes bien fiers!»
Course du bonheur
Après une première expérience concluante, la Course du bonheur sera de retour au Demi-marathon des pompiers de Shawinigan. Cinq personnes à mobilité réduite auront ainsi l'opportunité de parcourir les 21,1 km dans un fauteuil roulant adapté. Des équipes de quatre coureurs se formeront avec chacune d'elles jusqu'à la ligne d'arrivée.
Pour s'inscrire au Demi-marathon, il suffit de visiter le www.demimarathonshawinigan.ca d'ici au 23 mai. Les gens peuvent aussi se rendre au Service de sécurité incendie du secteur Grand-Mère, ou composer le 819 538-2248.