L’entraîneur Matthew Rusch en compagnie de deux de ses protégés, Michaël Laprise et Francis Désilets.

Début de l’ère Rusch à Shawinigan

SHAWINIGAN — Un nouveau chapitre des Cascades de Shawinigan va s’amorcer ce week-end avec le début l’ère Matthew Rusch dans la Ligue de baseball majeur du Québec. Après avoir terminé dans les bas-fonds du classement lors de ses quatre premières saisons, l’organisation est optimiste de pouvoir faire un bond appréciable au classement avec son nouvel homme de confiance à la tête de l’équipe.

Non seulement l’ajout de Rusch comme gérant de l’équipe se veut un ajout intéressant, mais sa présence au monticule permettra aux Cascades de miser sur un lanceur de haut niveau. L’Américain de 35 ans compte 14 saisons de baseball professionnel derrière la cravate et a passé ses cinq derniers étés avec les Aigles de Trois-Rivières dans la Ligue Can-Am.

Le principal intéressé croit d’ailleurs que la rotation de lanceurs partant, qui comptera aussi Alexandre Janelle-Gagnon et Jean-Félix Proulx, sera la principale force de la formation.

«Nous allons y aller avec une rotation à trois partants, mais tout le monde qui mérite de lancer va avoir l’opportunité d’offrir un coup de main», mentionne Rusch qui effectuera le premier départ de la saison, samedi après-midi face aux Brewers, à Montréal.

Outre la rotation, la qualité du plus récent repêchage et certaines acquisitions du directeur général Eraklis Tzavellas apportent un vent d’espoir au Parc Optimiste de Shawinigan.

Le gérant des Cascades souligne notamment l’arrivée d’Ismaël Ballard de Francis Désilets, qui ont complété leur stage junior avec les Aigles l’été dernier. «Ce sont d’excellents athlètes qui vont pouvoir contribuer immédiatement. Les jeunes vont avoir l’occasion de jouer, ils apportent beaucoup d’enthousiasme à notre équipe. Ça ne sera pas évident de faire de la place à tout le monde dans l’alignement, mais c’est un beau problème à avoir.»

L’acquisition du joueur d’avant-champ Julien Bélanger, des Cactus de Victoriaville, fait également le bonheur du nouvel entraîneur. «C’est toute une acquisition de notre DG. Il rend notre équipe meilleure, instantanément. Il améliore notre offensive et notre défensive aussi. C’est un ajout majeur.»

Chose certaine, le gérant des Cascades est convaincu que son groupe saura offrir un meilleur rendement que l’an dernier, alors que les Shawiniganais avaient seulement savouré 8 victoires en 24 matchs. «L’équipe sera assurément en ascension cette année. La saison dernière est oubliée. On va offrir un bon calibre de baseball.»

Des surprises internationales?

Par ailleurs, Rusch n’écarte pas la possibilité d’ajouter une ou deux surprises à son alignement au cours des prochaines semaines. Des surprises à saveur internationale.

Au cours des dernières saisons, les Cascades avaient notamment retenu les services de Luis Munoz, un Dominicain qui a également endossé l’uniforme des Aigles de Trois-Rivières. Si ça présence n’est pas assurée pour cette saison, pour l’instant, Rusch a tout de même d’autres joueurs dans sa mire.

«Je gère mon équipe en fonction que Luis ne sera pas avec nous, mais s’il finit par pouvoir venir avec notre équipe, je vais assurément l’accueillir à bras ouverts. J’ai aussi des discussions avec d’autres joueurs internationaux. Si l’occasion se présente, j’aimerais certainement réussir à amener un ou deux joueurs avec notre équipe.»