Frédéric Beaulieu (président d’honneur), Jessica Galvao (responsable des communications), Claude Grandmont (président du comité organisateur) et Karl Grondin (président du Parc) ont bien hâte à la sixième édition.

De nouveaux parcours pour la 6e édition

Trois-Rivières — Pour leur sixième édition, qui se déroulera le 15 septembre prochain, les Défis du parc de la rivière Gentilly ont décidé d’innover en concevant de nouveaux parcours. De cette façon, les organisateurs souhaitent faire le bonheur de leurs irréductibles participants en plus de réussir à attirer de nouveaux fidèles en 2018.

«L’équipe a concocté des parcours inédits. Toutefois, nous avons dû faire un choix déchirant en laissant tomber le volet équipe. Cette décision nous permettra d’accueillir plus de monde en vélo de montagne et course à pied», souligne le président de l’événement, Claude Grandmont, tout en précisant que le rayonnement des Défis dépasse maintenant les frontières du Québec.

En procédant ainsi, les organisateurs espèrent attirer quelque 550 participants, dont 150 jeunes, pour cette édition dont la présidence d’honneur a été confiée au journaliste et descripteur Frédéric Beaulieu. Adepte de vélo, ce dernier sera d’ailleurs sur la ligne de départ de l’événement.

Encore une fois, de nombreuses catégories d’activités seront à l’affiche pour ce rendez-vous. Chez les adultes, on retrouvera le défi triathlon (12 km de vélo de montagne, 5 km de course à pied et 3 km de kayak), le défi vélo de montagne (16 km ou 32 km), et le défi course à pied cross-country (7 km ou 14 km).

Quant aux plus jeunes, ils seront également bien desservis avec l’épreuve du 1 km de course à pied pour les 4 à 7 ans, un combo de vélo de montagne (2 km) et course à pied (1,5 km) et un autre combo semblable de vélo de montagne (4 km) et course à pied (1,5 km).

Il est possible de profiter d’un tarif préférentiel en s’inscrivant avant le 30 avril au www.defigentilly.com.