Xavier Gaillardez , Justin Labrie, Hugo Gélinas, Justin Marsan, Simon Brunelle, Jordan Bégin et Wiliam Chavanelle ont les yeux sur le championnat.

De grandes aspirations pour le Vert et Or

Trois-Rivières — Avec 34 joueurs de retour dans l’alignement, le Vert et Or du Séminaire Saint-Joseph caresse de grandes ambitions cet automne en division 1b du football scolaire juvénile provincial. Après un parcours freiné dans le carré d’as l’an dernier, l’entraîneur-chef Hugo Gélinas maintenant a ses yeux fixés sur un championnat.

«C’est toujours très intéressant pour un entraîneur de compter sur autant de vétérans. L’an dernier, nous n’en avions que 20. Habituellement, on tourne autour de 25 joueurs qui reviennent dans notre alignement», explique le pilote qui entame sa 15e saison à la barre du programme juvénile du Vert et Or. «Notre objectif, c’est de gagner le championnat», ajoute-t-il.

Ce contingent expérimenté permettra notamment au Vert et Or de déployer une redoutable défensive sur le terrain, avec, en tête, les Justin Labrie, Jordan Bégin et William Chavanelle. «Notre groupe sera très pesant et aussi rapide. Ça va fort probablement être notre force cette saison», soutient Gélinas.

À l’attaque, la diversité risque d’être au rendez-vous alors que le quart-arrière Simon Brunelle jouira d’un vaste arsenal mené par le receveur Xavier Gaillardetz, membre de l’équipe provinciale U18 qui a remporté la médaille d’argent cet été lors de la Coupe Canada.

Au rayon des bonnes nouvelles, la bête noire du Vert et Or en 2018, les Scorpions de la polyvalente Armand-Corbeil, ne sont plus dans le portrait. Ils évoluent maintenant en division 1. L’an dernier, les représentants de Terrebonne avaient fait la vie dure à leurs opposants du Séminaire de Trois-Rivières. En plus de deux victoires en autant d’affrontements en saison régulière, ils avaient mis un terme à la campagne du Vert et Or en demi-finale du circuit provincial.

Cet automne, les champions en titre des Patriotes de l’école Saint-Stanislas, à Saint-Jérôme, devraient encore faire partie des favoris au sein d’une ligue qui s’annonce fort bien équilibrée. C’est d’ailleurs face à ces Patriotes que le Vert et Or entamera sa campagne, vendredi soir (19 h 30) au Stade Gilles-Doucet de Trois-Rivières. «C’est un gros test en partant, face aux champions qui seront encore assurément très forts cette année. C’est l’équipe à battre», admet l’entraîneur-chef.

Les Estacades à Lévis

De leur côté, les Estacades de l’entraîneur Pierre De Jean vont amorcer leur campagne du côté de Lévis, samedi (19 h) avec un affrontement face aux Commandeurs. Cette saison, le bataillon de l’Académie les Estacades a quelque peu grandi, passant de 32 à 44 joueurs, au grand bonheur des intervenants.

«On a travaillé fort sur le recrutement. On compte d’ailleurs quelques joueurs qui en seront à leur première expérience dans le football», indique le pilote des Estacades, qui pourra miser sur la contribution de quelques piliers, dont Alexandre Bastien, Anthony Mongrain, Shane Auger et Tommy Lebel.

Par ailleurs, le Vert et Or et les Estacades ont rendez-vous le 20 septembre (19 h 30) au Stade Gilles-Doucet dans le cadre de la Coupe Le Nouvelliste.

En prime cette année, en plus d’un affrontement entre les deux formations juvéniles, l’événement mettra aussi en vedette les deux équipes de niveau cadet de ces deux mêmes institutions dès 16 h.