La voiture de Denny Hamlin (11) a devancé par un centième celle de Martin Truex Jr (78).

Daytona 500: une histoire de centimètres

Denny Hamlin a remporté le Daytona 500 en devançant Martin Truex fils par quelques centimètres à la ligne d'arrivée, dimanche, lors de la fin de course la plus serrée de l'histoire de l'événement.
Hamlin a dû même coup offert une première victoire à Toyota au Daytona 500 et un premier triomphe lors de la prestigieuse épreuve depuis 1993 au propriétaire Joe Gibbs.
Hamlin occupait le quatrième rang au début du dernier tour, mais il a réussi la remontée en prenant la ligne extérieure. Il a effleuré son coéquipier Matt Kenseth avant de tout juste doubler Truex.
L'écart à la ligne d'arrivée a été enregistré à 0,01 seconde. Derrière Hamlin et Truex, Kyle Busch a pris le troisième rang. Kenseth a glissé en 14e position.
Hamlin est devenu le premier pilote depuis Davey Allison en 1992 à gagner le Daytona 500 après avoir mené à la mi-course.
Dale Earnhardt fils était le favori après avoir gagné une des courses qualificatives, mais il a perdu le contrôle de sa voiture avec 30 tours à faire et a été contraint à l'abandon.
Le détenteur de la pole Chase Elliott a vu son aventure prendre fin après seulement 19 tours.