David Beckham a travaillé près de quatre ans pour concrétiser le projet de retour d’une équipe de la MLS à Miami, dont le nom de l’équipe, le logo et son entrée en activité sont toujours à déterminer.

David Beckham a enfin son équipe de la MLS

MIAMI — David Beckham a finalement son équipe de la MLS à Miami. Beckham et la ligue ont annoncé lundi que l’équipe tant attendue est maintenant née.

Il a fallu près de quatre ans à Beckham pour concrétiser ce projet à Miami, et il y a encore beaucoup de détails à finaliser — comme le nom de l’équipe, le logo et quand elle commencera ses activités.

Tout ça peut attendre. L’affaire est conclue et une équipe fait son retour à Miami. «Bienvenue, Miami», a déclaré le commissaire de la MLS, Don Garber.

L’équipe jouera dans un stade de 25 000 places, financé par le secteur privé, qui sera construit dans le quartier Overtown et conçu par une entreprise qui a déjà été le maître d’œuvre de plusieurs stades de la MLS ces dernières années. L’entente prévoit également que le groupe de Beckham va construire un centre d’entraînement et une académie axée sur le développement des joueurs locaux.

«Notre engagement envers nos partisans à Miami est simple : votre équipe s’efforcera toujours de vous rendre fier par son jeu sur le terrain, notre stade sera un endroit que vous chérissez et notre influence dans la communauté et auprès de la jeunesse du sud de la Floride sera très profitable», a déclaré Beckham.

L’événement — plus une manifestation publique qu’une conférence de presse, avec quelques centaines de spectateurs présents et une zone d’entrevue sur le tapis rouge à travers la salle des médias — était intentionnellement anodin à bien des égards.

«De grandes choses viennent à ceux qui savent attendre», a encore dit Garber, notant que les amateurs de Miami lui ont fait parvenir des courriels pendant 10 ans avec l’espoir de voir la MLS revenir dans le sud de la Floride. La région de Miami avait une équipe dans le circuit de 1998 à 2001, une formation qui a disparu en grande partie à cause des faibles assistances.

Au début du projet Beckham-Miami, certaines personnes impliquées dans les négociations avaient prédit que l’équipe commencerait ses activités en 2017. Désormais, la saison 2020 représente peut-être même un défi. Mais ça s’en vient.

L’élan a vraiment été donné au printemps dernier, lorsque les commissaires du comté de Miami-Dade ont approuvé un accord pour vendre à Beckham près de trois acres de terrain pour 9 millions $US — la dernière parcelle nécessaire pour le site de neuf acres en vue de construire le stade de 25 000 places.