Médaillé d'or aux Jeux olympiques de 2006, Brad Gushue a été impressionné par l'accueil des Shawiniganais.

Curling: de bon augure pour janvier 2018

Depuis quelques semaines, Alain Boucher ne cesse de répéter que «Shawinigan sera curling en 2018». Ces propos sont encore plus crédibles aujourd'hui, alors que le comité organisateur des Championnats canadiens juniors peut dire mission accomplie: la joute amicale entre Jean-Michel Ménard et Brad Gushue visant à entamer le décompte avant le début du prestigieux événement a été un succès, samedi au Centre municipal de curling de Shawinigan.
Plus de 500 personnes ont répondu à l'appel du groupe mené par le directeur général Boucher ainsi que le président du Centre Jean-François Morand. Touchés par un tel accueil des amateurs, Ménard, Gushue ainsi que les membres de leur équipe respective ont été tout aussi chaleureux avec un public conquis d'avance.
«Nous avons atteint nos objectifs financiers mais plus important encore, sur le plan de la crédibilité», s'enthousiasmait Alain Boucher, au terme de cette journée qui concluait une semaine un peu folle. «Nous voulions que tout soit parfait et nous ne sommes pas déçus. Je pète le feu, mais je suis brûlé noir!»
Les spectateurs, cordés à quelques mètres à peine des joueurs, ont applaudi tous les bons coups réussis autant d'un côté comme de l'autre. Et il y en a eu quelques-uns! Ménard, vice-champion du monde en 2006, demeure l'un des skips parmi les plus respectés au pays. Quant à Gushue, il a remporté l'or olympiques aux Jeux de Turin, en 2006. Dans sa province natale de Terre-Neuve-et-Labrador, où il s'apprête à disputer le Brier, l'athlète de 36 ans est une grande vedette sportive.
Jean-Michel Ménard représentera le Québec au Brier dans quelques jours.
«De les voir d'aussi près, ici à Shawinigan, c'est incroyable! On remercie nos membres, les bénévoles, les gens qui ont pris la peine de se déplacer. Je crois qu'ils ont assisté à un bon spectacle et c'est encourageant pour la suite. Ça nous motive en préparation des Championnats canadiens juniors de janvier prochain.»
Au terme de la rencontre, l'équipe de Gushue a remporté six des huit bouts face à celle de Ménard. Les deux clans se retrouveront au Brier dans quelques jours. La proximité de cette importante compétition a sans doute aidé l'organisation à vendre des billets puisque tous ces joueurs se retrouveront en direct sur les ondes de RDS et TSN, lorsque le Brier commencera à St. John's le 4 mars.
D'ailleurs, ils étaient plusieurs curieux à poser des questions aux vedettes de la journée, lors d'une petite conférence improvisée dans les minutes suivant la fin de la partie. Un jeune de la région, Félix Bourassa, a même eu l'honneur de lancer une pierre avec les joueurs.
Seul petit bémol s'il y en a un: la qualité de la glace. Avec la température extérieure et la foule massée à l'intérieur du Centre municipal, les conditions n'étaient pas idéales. 
«Nous avons eu des problèmes de climatisation des glaces, mais avec tout ce monde, c'était à prévoir, surtout que nous avions aménagé des estrades sur deux des trois glaces afin que les spectateurs soient proches des joueurs. Pendant les Championnats canadiens, ce ne sera pas le cas car nous allons aussi utiliser l'aréna. Nous ne sommes donc pas inquiets», assure Alain Boucher, pas peu fier d'avoir réussi à vendre 80 passeports pour les championnats, et ce dans la seule journée de samedi.
«Nous sommes déjà rendus à 120 passeports vendus. On se rapproche de notre objectif de 250 et nous avons encore plusieurs mois devant nous.»