Les Dynamos, qui regroupaient des joueurs de plusieurs associations de hockey mineur, sont les seuls champions de la Coupe Dodge cette année pour la Mauricie.

Coupe Dodge: savoir mettre l'ego de côté!

Savoir mettre son ego de côté pour le bien de tous ses coéquipiers: voilà ce que plusieurs entraîneurs veulent inculquer aux jeunes athlètes qu'ils dirigent, et ce peu importe le sport collectif qu'ils enseignent.
Parions que David Nadeau (bantam BB) et Simon Laliberté (pee-wee AAA relève) se souviendront longtemps de leur cuvée 2017. Les groupes qu'ils dirigent au hockey mineur ont remporté une médaille, en fin de semaine à la Coupe Dodge.
Ce sont d'ailleurs les deux seules formations qui sont parvenues à monter sur le podium à Montréal, où l'on célébrait les derniers matchs de la saison avec la présentation des Championnats provinciaux.
Les Estacades pee wee AAA de la classe relève ont mérité le bronze tandis que les Dynamos de Shawinigan bantam BB, menés par Nadeau, ont bouclé leur tournoi avec une fiche parfaite de cinq gains et aucun revers, en route vers la médaille d'or.
En s'imposant 3-2 devant les Loups de l'Outaouais en finale, les Dynamos ont complété un brillant parcours amorcé au début de l'automne, et ce avec des joueurs de plusieurs associations différentes. En effet, les Dynamos ne sont pas que Shawiniganais. 
Les associations locales de Shawinigan, Shawinigan-Sud, Grand-Mère, Saint-Georges, Saint-Boniface, Mékinac et La Tuque ont tous participé à cet effort de guerre puisqu'on retrouvait des joueurs ou d'autres membres reliés à ces structures au sein d'une seule formation.
«On a ramassé les meilleurs joueurs de plusieurs groupes. Je ne vous cacherai pas qu'il y a eu des petits accrochages au début», sourit David Nadeau qui, avec l'aide de ses adjoints et des autres bénévoles impliqués, a su créer le fameux esprit de corps.
«Les gars ont compris qu'en travaillant en équipe, on pouvait gagner. Nos gardiens ont été excellents, on a joué à quatre défenseurs pendant plusieurs parties. Un gars de l'affilié est venu nous prêter main forte pendant la Coupe Dodge. Il y a beaucoup de belles petites histoires avec cette équipe», indique Nadeau, qui met la main sur la Coupe Dodge pour la première fois en tant qu'entraîneur.
Les Dynamos ont inscrit 29 buts en cinq matchs et n'en ont accordé que 13. «Nous étions parmi les plus forts, c'est certain. D'ailleurs, on a eu la chance d'évoluer dans une ligue compétitive dans la région. Les Amiraux de Nicobec auraient probablement aussi bien représenté la Mauricie.»
Les Estacades pee-wee AAA, classe relève, ont entrepris une belle remontée qui a été couronnée avec la médaille de bronze.
Les Estacades troisièmes
Dans le pee-wee AAA relève, les jeunes mousses de Simon Laliberté ont pour leur part entrepris une superbe remontée au classement avant de recevoir leur médaille de bronze.
Après avoir perdu contre Laval et Richelieu d'entrée de jeu, les vaillants Mauriciens ont disposé des Olympiques de l'Outaouais 4-2. Kieran O'Grady a notamment réussi un tour du chapeau lors de cette rencontre au cours de laquelle les Olympiques avaient pris une avance de 2-0.
Samedi, le Typhon de Québec-Chaudière-Appalaches a été soufflé par les Estacades, qui ont réalisé un petit exploit en battant la meilleure formation de la province en saison par la marque de 2-1! Gabriel Gélinas a inscrit le filet vainqueur.
Leur parcours a pris fin en demi-finale face à la Côte-Nord, les éventuels champions.
«Avant le match contre le Typhon, j'ai dit aux jeunes qu'ils avaient la chance de rayonner devant tout le Québec. Ils vont s'en souvenir longtemps», partageait Laliberté, pas peu fier de ses préadolescents. «C'est l'engagement de tout le monde. À partir du 10 janvier, nous étions difficiles à battre. Mon deuxième meilleur marqueur, Félix Lacerte, est un joueur d'âge atome!»
Histoire de garder les jeunes dans le droit chemin, les entraîneurs ont instauré un jeu de cartes inspiré des comportements à adopter autant dans le vestiaire que sur la patinoire. 
«Ils avaient tous une carte ego, qu'ils devaient ranger dans un panier avant d'entrer dans la chambre. C'était une façon de leur montrer qu'ils devaient être dédiés pour le bien de l'équipe et non pour leur gloire individuelle. Ils ont adhéré au concept, ç'a fonctionné!»
Parmi les autres résultats des équipes de la région à la Coupe Dodge, les Estacades midget Espoir ont loupé de peu la ronde des médailles, concluant la compétition avec une fiche de quatre triomphes et une seule défaite. Les Sieurs de la Mauricie Centre-Sud atome BB, les Sieurs pee-wee BB ainsi que le Pétrole Courchesne junior AA de Nicolet ont tous gagné deux matchs.