La formation pee-wee AAA des Stars de la 55 a terminé au premier rang du classement général de la Ligue de hockey d’excellence du Québec.

Coupe Dodge de hockey féminin: la Mauricie vise un retour au sommet

Trois-Rivières — Écartée de la première marche du podium lors des deux dernières éditions, la Mauricie pourrait bien retrouver le haut du pavé ce week-end lors du volet féminin de la Coupe Dodge qui se déroule à Laval et Montréal.

Cette saison, les hockeyeuses mauriciennes ont connu passablement de succès, notamment dans la Ligue de hockey d’excellence AAA. La nouvelle structure mise en place avec les Stars de la 55, en collaboration avec le Centre-du-Québec, s’est d’ailleurs avérée fort bénéfique.

Avec cette fusion entre les deux organisations, les Stars de la 55 misent maintenant sur un bassin de joueuses plus équitable en comparaison avec les équipes des autres régions plus populeuses. «La nouvelle structure a vraiment donné de bons résultats», se réjouit Marie-Ève Longval, responsable du hockey féminin chez Hockey Mauricie.

Au pee-wee AAA, la formation de l’entraîneur Éric Collin a terminé l’année au sommet du classement général avec 18 victoires en 30 matchs.

«Nous avons de bonnes chances de remporter la Coupe Dodge cette année. La LHEQ est très paritaire dans le pee-wee AAA, même si nous avons terminé au premier rang. C’est une véritable boîte à surprises. L’équipe midget AAA peut aussi très bien faire», explique Longval.

En ce qui concerne les équipes des Rafales de la Mauricie, on vante notamment les mérites des formations de catégorie atome B et pee-wee A. «Dans l’ensemble des catégories, les espoirs de podiums sont bien réels. Pratiquement toutes les équipes qui participent à la Coupe Dodge ont remporté au moins un tournoi cette saison.»

En 2018, la Mauricie n’avait peut-être pas remporté de titre de la Coupe Dodge mais avait tout de même réussi à se faufiler sur le podium avec une deuxième place dans le atome B et une troisième position dans le junior B.