Jean-Philippe Lemay, entraîneur des Aigles

Coulés par un faux départ

TROIS-RIVIÈRES — Un terrible départ des Aigles juniors de Trois-Rivières les a conduits directement à un revers de 10-5 face aux Diamants de Québec, mardi soir au Stade Stéréo Plus.

Les meneurs de la section Financière Sun Life sont débarqués affamés dans la cité de Laviolette et se sont offert une confortable avance de 7-0 après seulement deux tours au bâton. Avec deux points supplémentaires inscrits à la cinquième manche, les carottes étaient cuites.

Les protégés de l’entraîneur Jean-Philippe Lemay ont bien tenté de rendre les choses intéressantes, notamment grâce à une poussée de quatre points en sixième manche, mais leur espoir de remontée s’est arrêté nettement à court de l’objectif.

«Quand l’adversaire frappe 17 coups sûrs, il faut lui donner crédit. En se plaçant dans une situation de rattrapage aussi tôt, c’est difficile pour la confiance. On traverse une séquence éreintante, mais je crois qu’on peut faire un meilleur travail. On doit mieux compétitionner», a mentionné l’entraîneur-chef, dont l’équipe a du même coup subi une cinquième défaite à ses six derniers matchs.

Tout juste avant cette séquence difficile, les Oiseaux juniors s’étaient replacés au cœur de la lutte au classement avec six victoires en sept parties. «Ça se poursuit avec notre saison en dents de scie, mais je crois toujours en ce groupe de joueurs. On n’a pas eu un calendrier facile et il reste encore beaucoup de temps avant les séries. Par contre, si on veut aspirer à réaliser de grandes choses, il va falloir que tout le monde mette l’épaule à la roue. Présentement, je sens que les gars travaillent fort, mais ils doivent travailler mieux.»

Dans la défaite, Jonathan Duforest (1 pc, 3pp), Ismaël Ballard (1pp), Francis Désilets (2pc) ont notamment insufflé un peu d’offensive.

Les Aigles juniors (13-15) reprendront l’action mercredi soir alors qu’ils recevront la visite des Guerriers de Granby (13-12) dès 20 h. Nicolas Vachon obtiendra le départ chez les Trifluviens.