À l’image de cette séquence, les Champions ont eu le dessus sur les Aigles, dimanche après-midi.

Coulés en 8e manche

TROIS-RIVIÈRES — Une poussée de trois points en huitième manche a permis aux Champions d’Ottawa de vaincre les Aigles 7-5 dimanche après-midi au Stade Stéréo Plus devant 2347 spectateurs. Les hommes de Hal Lanier ont ainsi remporté la série en gagnant trois des quatre matchs les opposant à l’équipe locale.

«C’est extrêmement difficile de gagner une série de quatre matchs. Les Aigles l’ont fait contre nous à Ottawa, mais nos joueurs ont joué une très belle partie cet après-midi et notre attaque a été efficace», a déclaré après la partie l’entraîneur-chef des Champions, Hal Lanier.

De son côté, l’entraîneur-chef des Aigles, T.J. Stanton, estime que son équipe «a échappé ce match» avec la poussée de trois points en huitième manche des Champions, alors qu’ils menaient cette partie. «Nous avons encore un problème avec les comptes d’aucune balle et deux prises. On a la mauvaise habitude dans ce cas de lancer des balles en plein milieu du marbre», a mentionné Stanton.

«Shaun Ellis fait un beau travail avec un compte comme ça, mais plusieurs lanceurs, comme Angel Rincon ou Fernando Fernandez (deux des lanceurs de relèves utilisés dimanche), donnent de trop belles balles dans ces situations. C’est pourtant facile pour un lanceur lorsque c’est aucune balle et deux prises.»

Un autre circuit de Brennan
Le match avait pourtant bien débuté pour les Aigles. En très grande forme ces temps-ci, Taylor Brennan s’est une fois de plus imposé au bâton. L’Américain de 6 pieds et 220 livres a frappé un 24e circuit de la saison à sa première présence au bâton. Le meneur de la ligue à ce chapitre a ainsi produit les deux premiers points des Aigles.

Pour un deuxième match de suite, Vincent Guglietti a frappé la longue balle. Avec un score de 2-1 pour Trois-Rivières, le joueur de premier but des Champions a nivelé la marque avec ce circuit en deuxième manche.

Les frappeurs des Aigles ont su profiter des erreurs des Champions en fin de septième manche. Alors qu’il y avait deux coureurs sur les sentiers, Sam Dexter a réussi un amorti en raison d’une erreur à l’avant-champ d’Ottawa. Les buts étaient alors remplis pour David Glaude. Le jeune Québécois a claqué une balle au champ droit qui a été habilement captée par Steve Brown. Son relais vers le troisième but pour empêcher les coureurs de progresser sur les sentiers a toutefois été échappé, permettant aux Aigles de marquer et de réduire l’écart à un seul point.

Quelques instants plus tard, Kevin Cornelius s’est présenté au marbre avec les buts remplis et deux retraits. Le Texan a réussi à bien placer la balle tout juste derrière le deuxième but ce qui a permis à Anthony Hermelyn et Sam Dexter de porter le score à 5-4 pour Trois-Rivières.

Une poussée victorieuse
Les Champions n’ont pas patienté très longtemps en huitième manche avant d’égaliser la marque. Stanton a alors mandaté Angel Rincon pour prendre la relève de Fernando Fernandez, envoyé lui-même pour remplacer le lanceur partant Yender Caramo.

Toujours en huitième manche, les Champions ont su capitaliser sur un lancer de Rincon échappé par le receveur, Anthony Hermelyn. Un ballon-sacrifice de Bick a ensuite permis de produire un autre point. Les Champions se sont alors retrouvés en avance de deux points dans ce match avec cette poussée de trois points en une manche. «Tout le monde a contribué dans cette victoire. Les gars ont joué avec intensité. Je suis très fier d’eux», a ajouté Hal Lanier.

Lanier expulsé
En septième manche, les Aigles ont retiré Chase Harris au deuxième but à la suite d’une claque à l’avant-champ de Daniel Bick. Le relais vers le deuxième but était haut, ce qui a forcé Sam Dexter à sauter pour capter la balle. Placé tout juste à côté, l’arbitre a jugé qu’il s’agissait d’un retrait. Furieux, l’entraîneur-chef des Champions est sorti de l’abri des joueurs pour dire sa façon de penser à l’arbitre. Ses gestes montraient clairement qu’il estimait que le joueur des Aigles était dans les airs lorsque Harris a glissé au deuxième coussin. L’officiel n’a toutefois montré aucun signe de patience à l’endroit de Lanier. Le vétéran du baseball s’est fait montrer la sortie pour ce dernier match de la série.

«J’ai demandé à l’arbitre si Dexter était sur le coussin et je lui ai dit que de mon point de vue, il était dans les airs. Mais il n’a pas donné de réponse», a expliqué Lanier après la rencontre qui estime que les arbitres ont souvent la mèche courte. «Je voulais seulement une réponse de sa part. Je crois que tout le monde dans le stade a vu Dexter sauter pour attraper la balle.»

Les hommes de T.J. Stanton ont droit à deux jours de congé, avant de prendre la route vers Sussex County pour une courte série de deux matchs contre les Miners puis vers Rockland pour affronter les Boulders. Les Aigles seront de retour au Stade Stéréo Plus le 6 août, pour le premier match d’une série contre les Miners.