Avec 14 points, Jasmine Martel s’est avérée la meneuse offensive des Diablos dans la défaite.

Coulées par le manque d’expérience

TROIS-RIVIÈRES — Les Diablos du Cégep de Trois-Rivières n’ont pas été en mesure de freiner l’invincible poussée de début de saison des Cavaliers du Collège Champlain-Saint-Lambert, vendredi soir au gymnase du pavillon des Sciences, alors qu’elles ont encaissé un revers de 66-51, en première division du réseau féminin de basketball collégial.

Les protégées de Faisal Docter ont pourtant amorcé le match du bon pied en prenant les devants 23-17 après un quart. Les Diablos devançaient même leurs rivales au pointage jusqu’au troisième quart avant de perdre la cadence et subir un troisième revers en quatre matchs.

Pour l’entraîneur des Rouges, il n’y a pas de doute que le manque d’expérience de ses joueuses a coûté le match. «On est très jeunes et ça paraît. On a de la difficulté à offrir du jeu constant. Quand ça devient difficile, de mauvaises choses se passent dans nos têtes... On a quand même joué contre une très bonne équipe. Nos adversaires voulaient le match plus que nous», a-t-il laissé tomber à sa sortie du terrain.

Même si certains passages peuvent s’avérer frustrants, Docter est convaincu que les résultats seront payants, tôt ou tard. «On fait de très bonnes choses et on fait aussi de très mauvaises choses. Ce n’est pas facile, mais on apprend. J’espère que la première session aura permis aux filles de comprendre ce que ça prend pour jouer à ce niveau.»

Jasmine Martel (14 points) et Mérédith Bélanger (13 points) ont mené la charge pour les Diablos.

Avec cette victoire, les Cavaliers trônent toujours seules au sommet du circuit provincial avec cinq gains en autant de matchs.

Les Diablos (1-3) reprendront le collier vendredi prochain alors qu’elles rendront visite aux Cheetahs du Cégep Vanier (0-5).