Caroline Perreault, enseignante et responsable du programme de dekhockey, le député Pierre Giguère, Jean-Yves Laforest, président de la Commission scolaire de l'Énergie, René Perron, directeur de l’école secondaire des Chutes, Rose-Marie St-Yves et Raphaël Desaulniers se réjouissent du lancement du programme .

Concentration de dekhockey: pour répondre à une demande croissante

Shawinigan — Les programmes spéciaux sont de plus en plus nombreux dans les maisons d’enseignement de la région. L’école secondaire des Chutes ne fait pas exception et lance une nouvelle concentration destinée aux adeptes du dekhockey.

L’institution shawiniganaise est d’ailleurs la première à offrir ce programme en Mauricie. En se lançant dans cette aventure, la Commission scolaire de l’Énergie vise à développer les habiletés collectives des élèves, tout en stimulant leur désir de s’accomplir en tant que hockeyeurs.

Un essor significatif
Le président de la Commission scolaire, Jean-Yves Laforest, rappelle que cette jeune discipline sportive connaît un essor significatif depuis quelques années, notamment chez les jeunes adolescents.

«Plusieurs membres du personnel de l’école des Chutes partagent aussi cette passion. Ils ont donc décidé de la transmettre aux élèves. Ils sont hautement qualifiés et se sont portés volontaires pour enseigner aux jeunes tous les rudiments entourant la pratique de ce sport», indique M. Laforest.

Ce nouveau programme sera ouvert aux garçons et aux filles de premier secondaire. Selon la direction , le fait que ce sport soit moins dispendieux que bien d’autres a entre autres motivé la décision d’aller de l’avant avec ce projet.«Le dekhockey est un sport accessible pour tous. La concentration offrira un programme unique en Mauricie et contribuera à la réussite scolaire des filles et des garçons», souligne René Perron, directeur de l’école secondaire des Chutes.

Enseignement complémentaire
En plus d’apprendre les techniques reliés au sport et parfaire leurs habiletés lors des entraînements, les élèves athlètes recevront des enseignements relativement à l’alimentation, le conditionnement physique et les saines habitudes de vie.Par ailleurs, la maison d’enseignement se dotera prochainement d’une surface de jeu qui sera installée sur la patinoire extérieure située à l’arrière de l’école. Les élèves pourront donc l’utiliser lorsque le temps le permettra. Pendant les mois d’hiver, ils s’exerceront dans les deux centres de dekhockey de Shawinigan.