Cinq grands noms du sport honorés

SHAWINIGAN — Le Temple de la renommée sportive de la Mauricie ouvrira ses portes à cinq nouveaux intronisés, samedi lors d’une cérémonie au Club de golf Sainte-Flore, à Shawinigan. Deux femmes et trois hommes, dont un à titre posthume, recevront cet honneur. Il s’agit de Diane Béchard, Carolle Massicotte, Glenn Hoag, André Ricard et Claude St-Jean.

Plus d’une centaine de personnes assisteront à la présentation, prévue pour 11 h. Ces cinq personnalités porteront à 140 le nombre d’intronisés au Temple, dont le comité est présidé par René Marcil. La présidence d’honneur a été confiée à l’ex-hockeyeur Jean-Guy Talbot.

Diane Béchard, boxe

Originaire de Cap-de-la-Madeleine, madame Béchard a connu une belle et longue carrière au sein de la Fédération de boxe olympique du Québec, qu’elle a présidée pendant 6 ans, de 2012 à 2018. Elle a aussi profité d’une réputation enviable sur la scène internationale en tant que juge. Il y a une dizaine d’années, elle avait tenté d’attirer la première Académie mondiale de boxe à Bécancour.

Diane Béchard

Carolle Massicotte, gymnastique

Carolle Massicotte a vu le jour à Sherbrooke, mais a adopté la Mauricie à la fin des années 90, où elle a poursuivi son implication dans la discipline de la gymnastique. Juge officielle et formatrice, elle a notamment affiché le premier 10 à la poutre, lors de la performance historique de la jeune Nadia Comaneci, à l’été 1976 aux Jeux de Montréal. Elle campait alors le rôle de juge-arbitre. Madame Massicotte demeure à Sainte-Geneviève-de-Batiscan.

Carolle Massicotte

Glenn Hoag, volleyball

Peu de gens savaient que l’entraîneur de volleyball ayant guidé les Canadiens jusqu’au pied du podium, aux Olympiques de Rio en 2016, est né à La Tuque. Même s’il a quitté la Haute-Mauricie dans son enfance, l’olympien de 1984 est demeuré attaché à la région. Il y a deux ans, Hoag a dirigé la formation masculine de volleyball, qui en a surpris plusieurs en battant de grandes nations de ce sport. Il est aujourd’hui entraîneur en Turquie.

Glenn Hoag

André Ricard, hockey

Plus d’un demi-siècle de contribution à la cause du hockey dans la région: il n’y a pas de doute, André Ricard aura su laisser sa marque dans le paysage sportif mauricien. Il s’agit d’un autre hommage posthume pour ce grand bénévole, décoré de plusieurs prix durant ces décennies, entre autres au Gala Sports Québec ainsi que du côté de Hockey Canada. Monsieur Ricard a présidé le conseil d’administration de Hockey Mauricie de 1998 à 2017. Il est décédé en mai 2017.

André Ricard

Claude St-Jean, natation

Né à Grand-Mère, Claude St-Jean a commencé à développer sa passion dans le coaching pour la nage au Club de natation de Shawinigan, en 1971. Il a poursuivi son cheminement à Montmagny puis Fredericton, avant de se retrouver au Club aquatique de Montréal, au milieu des années 90. Trois fois entraîneur par excellence de Natation Canada, 12 fois au sein de la fédération québécoise, il a dirigé la majorité des nageurs de la province qui ont représenté le pays aux Olympiques. C’est d’ailleurs Katerine Savard, médaillée de bronze au relais 4 x 200 m nage libre à Rio en 2016, qui le présentera samedi avant-midi.

Claude St-Jean