Les sports étudiants seront à l’honneur dans la région pour les trois prochaines fins de semaine. À l’avant, Léa Boisvert (futsal, Séminaire Saint-Joseph) et le directeur général du RSEQ Mauricie, Sean Cannon. Derrière: Corinne Grenier (basketball, SSJ), Samuel Boucher (futsal, SSJ), Frederick Gouin (basketball, SSJ), Jolianne Villeneuve (volleyball, Chavigny), Sophie Gilbert (volleyball, Chavigny) et Sarah Marchand (volleyball, Chavigny).

Cinq championnats en trois semaines!

TROIS-RIVIÈRES — Le Championnat provincial scolaire de futsal ouvrira, la fin de semaine prochaine, un sprint un peu étourdissant de finales québécoises qui se dérouleront en Mauricie tout au long du mois d’avril.

Imaginez, le Réseau du sport étudiant régional, mené par le directeur général Sean Cannon et les membres de sa petite équipe, organiseront pas moins de cinq championnats provinciaux en l’espace d’une vingtaine de jours!

«Ce sont les écoles qui demandent à recevoir ces tournois. Ça témoigne encore du lien très fort qui unit le sport et nos écoles, ici en Mauricie», témoigne fièrement Cannon, qui a succédé à Micheline Guillemette dans les derniers mois. «C’est Micheline qui a institué cette tradition de leaders que nous avons développée. Nous sommes contents de poursuivre ça.»

Parions que les étudiants-athlètes associés aux championnats partagent cet enthousiasme. Après tout, ce n’est pas tous les jours qu’on peut jouer le match le plus important de notre saison, voire de notre vie de sportif au secondaire, devant parents et amis.

Le soccer en salle monopolisera ainsi les plateaux de l’école secondaire des Pionniers, de l’Académie les Estacades et du Séminaire Saint-Joseph, trois écoles réputées, entre autres, pour leur programme de futsal.

Les Gothics des Pionniers seront d’ailleurs représentés par trois équipes pendant les provinciaux à Trois-Rivières, alors qu’ils délégueront deux formations benjamines et une autre en cadet masculin. C’est dans cette catégorie que le Vert et Or du Séminaire Saint-Joseph avait été sacré champion québécois, au printemps passé. La Mauricie tentera donc de défendre cette bannière.

Parlant du SSJ, il sera également fort présent dans les gymnases trifluviens, puisque deux équipes cadettes et les garçons benjamins sont qualifiés pour l’ultime rendez-vous de cette saison. L’Ultime de Keranna (benjamin féminin et cadet féminin) et les Broncos de La Découverte à Saint-Léonard-d’Aston (cadet masculin) s’ajouteront à cette grande fête du sport scolaire. Les finales du futsal juvénile sont quant à elles prévues en Outaouais.

Basketball, volleyball, cheerleading
Du 13 au 15 avril, une partie de la région vibrera au rythme du basketball benjamin et du volleyball juvénile. La première discipline trouvera refuge dans les gymnases des Estacades et du SSJ, alors que les meilleurs volleyeurs du secondaire au Québec visiteront les écoles Chavigny et La Découverte. Le Vert et Or, les Estacades et les Pionniers de l’école Du Rocher de Grand-Mère seront délégués pour l’occasion. Les finalistes régionaux pour le volleyball seront connus ce week-end.

Finalement, le RSEQ Mauricie organisera, pour une deuxième année consécutive, les provinciaux scolaires et collégiaux de cheerleading, au Colisée de Trois-Rivières. Chavigny (2), le Collège Notre-Dame-de-l’Assomption de Nicolet (2), le SSJ, Keranna, Paul-Le Jeune à Saint-Tite et le Collège de l’Horizon ont obtenu leur billet pour la compétition.