T.J. Stanton était d’humeur massacrante après les deux défaites des Aigles au New Jersey, mardi.

Chaud derrière!

Trois-Rivières — Débarqués au New Jersey dans le siège du conducteur pour la course aux séries éliminatoires, les Aigles de Trois-Rivières sentent soudainement le souffle chaud des Jackals dans leur cou. La bande à T.J. Stanton a en effet vu sa priorité au quatrième rang de la Ligue Can-Am fondre à deux matchs, mardi, après avoir perdu les deux rencontres de son programme double contre les Jackals, au Stade Yogi-Berra.

Heureusement pour les Oiseaux, les Boulders de Rockland sont également demeurés coincés dans cette lutte à trois pour les deux dernières places disponibles dans le tableau éliminatoire du circuit Wolff, en s’inclinant deux fois devant les Miners de Sussex County. Rockland demeure ainsi à un seul match devant les Aigles.

Cette réalité était toutefois bien loin de calmer l’Aigle en chef à sa sortie du terrain après des revers de 7-1 et 3-1. «Je suis vraiment choqué. On est dans une position où on peut contrôler notre destinée. Et on est en train de l’échapper...», a laissé tomber Stanton, au bout du fil.

Difficile pour Garkow
Dans le premier duel de la journée, un mauvais départ de Tyler Garkow a rapidement dilué les espoirs de sa troupe. Après avoir concédé trois points dès la deuxième manche, le droitier recrue a complètement déraillé en accordant un grand chelem à Kevin Torres, neuvième frappeur de l’alignement des Jackals pour gonfler l’avance des locaux à 7-0.

Pendant ce temps, les gros canons des Aigles sont demeurés bien dociles devant Yasmani Hernandez qui a dominé pendant six manches. Son coéquipier Jose Velez n’a eu aucun mal à concrétiser le gain. Michael Suchy a offert la timide réplique trifluvienne avec un double d’un point en quatrième manche.

Rare point positif dans cette rude défaite, le gaucher recrue Trey Robledo a tout de même offert deux bonnes manches de travail en relève pour stopper l’hémorragie.

Evans abandonné
En soirée, le partant Jacob Evans a livré un autre bon match sur la butte, limitant les locaux à trois points en six manches de boulot. Cependant, David Glaude s’est avéré la seule étincelle offensive, avec un circuit solo, dans un revers de 3-1.

Il faut dire que les Aigles avaient raté une occasion en or dès la première manche. Après avoir vu les trois premiers frappeurs atteindre les sentiers, Kevin Cornelius a été retiré sur trois prises avant que Suchy ne frappe dans un double jeu. Le ton était malheureusement donné et la tendance n’a pu être renversée.

«On s’est fait retirer 14 fois au bâton et on a laissé 14 coureurs sur les sentiers en deux matchs aujourd’hui. C’est beaucoup trop. C’est ridicule de ne pas réussir à marquer un seul point avec les buts remplis et aucun retrait au tableau», se désole Stanton.

Les Aigles ont encore deux matchs à jouer dans cette série face aux Jackals, à commencer par mercredi soir alors que le Vénézuélien Yender Caramo sera envoyé sur la butte. «J’espère que les joueurs comprennent la situation dans laquelle on se retrouve. J’ai besoin d’une bonne réponse de leur part mercredi», conclut Stanton.

Carnet de notes
Avec leurs deux victoires face aux Boulders, mardi, les Miners ont confirmé leur place en séries éliminatoires... La formation de Bobby Jones jouit d’une avance de 7 matchs devant les Capitales de Québec au sommet de la Ligue Can-Am...