Le champion de l'édition 2016, Stéphane Pellerin, a connu un parcours en dents de scie, jeudi.

Championnat provincial senior de golf: Bissonnette a le dernier mot

Il aura fallu attendre jusqu'à la toute avant de couronner un vainqueur lors de la ronde finale du championnat provincial senior de golf, présentée jeudi sur les allées du Ki-8-Eb. C'est finalement François Bissonnette, de Blainville, qui l'a emporté après avoir vu Danny Turbide, du Royal Québec, rater son roulé pour la normale au 18e trou.
Accusant six coups de retard sur le meneur au premier tertre de départ, Bissonnette avait beaucoup de travail à faire pour remonter au classement. Alors que plusieurs ont éprouvé de la difficulté sur les verts, le représentant du Blainvillier a réussi à récolter sa part d'oiselets grâce à son jeu avec son fer droit. Sa carte de 69 (-3) a été la meilleure de la journée.
«En début de journée, je ne pensais pas vraiment que j'avais des chances de l'emporter. Finalement, j'ai joué du golf solide et les choses ont joué en ma faveur, j'en suis bien content», racontait-il.
À égalité au sommet après 17 trous, Bissonnette a pris une option sur la victoire en réussissant un coup qui a terminé son chemin à quelques pieds de l'objectif sur le redoutable dix-huitième. Il a cependant échoué dans sa tentative d'oiselet pour demeurer à égalité en tête à +2.
«Je savais qu'en calant ce roulé, mes chances de victoire étaient assez bonnes. Lorsque je l'ai raté, je me voyais déjà prendre part à une prolongation».
Auteur d'une incroyable ronde de 67 (-5) mercredi, Danny Turbide pouvait forcer les deux golfeurs à faire du temps supplémentaire avec une normale. Après une approche qui le plaçait assez loin de la coupe, le golfeur de Québec n'a pas été en mesure de caler son deuxième roulé, ce qui allait confirmer la victoire de Bissonnette.
Début de ronde catastrophique
Positionné en troisième place après les 36 premiers trous, René Paquet de Grand-Mère a connu une ronde finale très difficile. Sa journée a commencé de façon abrupte, puisqu'il a enregistré un triple bogey sur le trou initial. Paquet ne s'en est jamais remis par la suite, terminant au septième rang en raison d'un résultat de +7. «Je me suis accroché en partant et ça ne s'est pas bien passé pour moi dans l'ensemble de l'oeuvre. Ce n'était pas une bonne journée au boulot», soutenait-il.
Le champion de l'édition 2016 Stéphane Pellerin a connu un parcours en dents de scie, jeudi. Après avoir retranché deux coups à la normale au terme des cinq premiers trous, il a commencé à éprouver des difficultés et n'a pu faire mieux qu'un pointage de +5.
Malgré un résultat global qui, selon lui, était peu satisfaisait, le représentant du Ki-8-Eb termine tout de même le tournoi au quatrième échelon, soit le meilleur classement parmi les golfeurs de la région.
«Mon jeu avec mes fers m'a coûté plusieurs coups. Mon tournoi au complet est à oublier, je n'ai pas joué comme j'en suis capable», soupirait Pellerin
Yves Tremblay (T16e, Grand-Mère) et Éric Paquin (T16e, Ki-8-Eb) ont eu aussi bien fait lors de ce championnat provincial.