La dernière présence des Cubains à Trois-Rivières remonte à 2017.

C’est confirmé, les Cubains y seront

TROIS-RIVIÈRES — L’équipe nationale cubaine de baseball arrivera à Ottawa au cours des prochaines heures, en marge d’une tournée de matchs officiels contre des équipes de la Ligue Can-Am, dont les Aigles de Trois-Rivières.

Les Cubains font ce voyage afin de se préparer en vue de leur participation aux Jeux panaméricains, plus tard cet été au Pérou. Dans les dernières semaines, le mystère planait toujours autour de leur présence en Amérique du Nord, en raison d’un retard dans l’obtention des visas.

Les dirigeants de la Ligue Can-Am ont bouclé une entente avec la fédération cubaine, au cours de l’hiver, afin d’assurer le retour des joueurs antillais, un rendez-vous toujours fort populaire dans les villes ayant une équipe dans le circuit professionnel de baseball indépendant.

Les Cubains disputeront 15 parties au total entre le 14 et le 30 juin à Ottawa, Québec et Trois-Rivières de même que dans deux des trois marchés américains (Rockland et New Jersey). Depuis que ce partenariat existe entre la fédération et la ligue, les Cubains montrent un dossier de 16 victoires et 25 défaites. Ils avaient par contre remporté quatre de leurs cinq parties face aux Aigles en 2017, dans le cadre de leur plus récente visite. Ils affronteront les Trifluviens du vendredi 21 au dimanche 23 juin.

Parmi les joueurs de l’effectif cubain, on retrouve Yoelkis Cespedes, dont le frère Yoenis joue dans le Baseball majeur. Une quarantaine de personnes formeront la délégation. Au cours des dernières années, certains joueurs ont fait défection pendant la tournée nord-américaine. Il faut donc s’attendre à voir beaucoup de sécurité autour de l’équipe, surtout à l’approche d’un tournoi aussi important que les Jeux panaméricains. Julio Martinez, qui avait été prêté aux Aigles en 2017, avait quant à lui déserté l’équipe lors d’un voyage aux États-Unis, après avoir joué 57 rencontres pour Trois-Rivières. Il évolue maintenant dans le réseau des Rangers du Texas, au niveau A, où il affiche des statistiques décevantes pour un joueur de son potentiel.