Les Aigles devront se passer des services de leur meilleur frappeur Taylor Brennan pour trois matchs.

«C'est absolument ridicule»

Trois-Rivières — La décision est tombée mardi en fin d’après-midi. Le comité disciplinaire de la Ligue Can-Am, composé de Dan Moushon et Kevin Winn, a imposé une suspension de trois matchs à Taylor Brennan, le meilleur frappeur des Aigles. L’autre acteur impliqué dans la désormais célèbre échauffourée survenue lundi en huitième manche et qui a fait le tour de la planète Web, le releveur des Boulders de Rockland Trey Haley, écope aussi de trois parties.

Dans les bureaux de l’équipe trifluvienne au Stade Stéréo Plus, on n’entendait pas à rire. Les dirigeants du circuit ont recommandé aux Aigles de ne pas commenter l’histoire, mais le directeur général de l’équipe, René Martin, ne s’est pas gêné pour le faire, appuyé par son gérant T.J. Stanton.

«Ce n’est pas mon style de me la fermer», a lancé Stanton en boutade, après avoir absorbé le choc de la nouvelle.

«C’est absolument ridicule. Rien ne fait de sens dans cette décision. C’est faux de prétendre que les deux joueurs ont le même degré de responsabilités.»

Rappelons les faits. En huitième manche lundi, les Boulders détiennent une avance confortable de 6-1 et Taylor Brennan s’amène au bâton, en quête d’un 32e circuit cette année.

Le releveur Haley est délégué par son entraîneur Jamie Keefe pour affronter Brennan. Avec un compte de trois balles et deux prises, Haley atteint Brennan avec une rapide à plus de 90 miles à l’heure, tout près de la tête. Brennan se protège et c’est son dos qui prend une partie du coup.

En se rendant sur les sentiers, Haley l’invective et Brennan perd patience. Il fonce sur son adversaire et une mêlée s’en suit: les bancs se vident. Dans le feu de l’action, Haley assène un coup à Brennan puis un deuxième, qui touche plutôt l’officiel au marbre M.J. Beaver. Celui-ci s’écroule au sol, cela a pour effet de calmer les esprits sur le terrain.

En se relevant, Beaver décide d’expulser Haley et Brennan, avant de faire de même avec Stanton, qui argumentait. Beaver a complété le match et se portait bien en fin de soirée.

«Le lancer était intentionnel et c’est lui qui commence l’altercation en provoquant Brennan. Haley est aussi le premier à avoir porté un coup. Je suis tellement déçu pour Taylor et nos partisans! Nous sommes privés du meilleur joueur de notre club pour notre dernière série à domicile. Il faudra rallier les troupes.»

Si tout se déroule comme prévu, Brennan réintégrera l’alignement des Aigles vendredi, contre les Miners à Sussex. Il participera aux quatre dernières parties de la campagne. Il est toujours à quatre circuits d’égaler le record de Joe Maloney établi l’an dernier avec Rockland (35). Maloney n’est plus avec les Boulders.

«Du baseball, il en mange! Pendant ses rares journées de congé, Taylor assiste aux matchs des jeunes de la région! Il est tout près d’un accomplissement incroyable.»

Difficile de trancher

Les dirigeants de la Ligue Can-Am expliquent leur décision du fait qu’il est difficile de trancher sur l’identité du coupable.

«C’est vrai que Taylor a marché vers Haley, je leur donne», concède René Martin, qui s’emporte quand on tente de lui faire croire que les deux joueurs ont le même niveau de responsabilités.

«Ils disent que le coup de Haley sur l’arbitre, il aurait pu être envoyé par Brennan. Je trouve ça inadmissible comme excuse. Ils n’ont pas tenu compte des antécédents de Rockland non plus. Ils ont été impliqués dans des mêlées générales à quelques reprises depuis que nous sommes dans la ligue.»

Un incident de la sorte est déjà survenu du côté des Aigles, face aux Miners.

À la fin, les Aigles sont les grands perdants. Et ils ne peuvent aller en appel de la sanction.

Le gérant des Boulders, Jamie Keefe, s’attendait à perdre Haley. Il croit, sans grande surprise, que Brennan méritait aussi un tel sort. «Quand les bancs se vident et que des coups sont portés, c’est le genre de choses qui surviennent. Les deux clubs doivent aller de l’avant avec leurs 22 autres joueurs», concluait Keefe, qui retrouvera son releveur à la fin de la semaine.