Un gros point à Rouyn-Noranda

TROIS-RIVIÈRES — Les Cataractes ne reviennent pas les mains vides de Rouyn-Noranda.

Grâce à un effort collectif, les équipiers de Daniel Renaud ont tenu tête aux puissants Huskies mercredi soir, avant de s’incliner 3-2 en fusillade.

C’est Jakub Lauko, le dixième tireur de la fusillade, qui est parvenu à départager les deux équipes en battant Lucas Fitzpatrick, fort solide mercredi après avoir été chassé de la glace la veille en moins d’une minute. Face aux Huskies, le portier de 18 ans a livré 42 arrêts à son équipe.

«On l’a défié après le match à Val-d’Or, il a répondu de belle façon. Mais il n’est pas le seul, les gars ont bien joué devant lui. Plusieurs tirs des Huskies sont venus de l’extérieur.»

«C’est une grosse performance, après une défaite crève-coeur face aux Foreurs. J’y vois assurément une marque de caractère.»

Anthony Imbeault a marqué les deux buts des visiteurs, qui ont néanmoins subi une neuvième défaite d’affilée.

«Je regarde nos quatre derniers matchs, l’écart a toujours été d’un seul but. Il y a deux matchs en prolongation dans le lot. On se bat avec deux vétérans de 20 ans et un seul joueur de 19 ans. On compétitionne. On s’en va dans la bonne direction. Il faut continuer de pousser.»

Le prochain match des Cataractes est programmé pour samedi au Centre Gervais Auto. Les Foreurs seront les visiteurs.