Antoine Coulombe a mérité sa 23e victoire de la saison à Val-d’Or.

Précieuse victoire des Cataractes à Val-d’Or

Shawinigan — Les Cataractes ont bien entamé leur voyage en Abitibi-Témiscamingue, en signant mardi une victoire de 5-2 sur les Foreurs de Val-d’Or, dirigés par leur ancien entraîneur-chef Daniel Renaud.

Maxime Trépanier (30e), Kirill Nizhnikov (12e), William Veillette (7e), Jérémy Martin (15e) et le capitaine Gabriel Denis (13e, dans un filet désert) ont marqué pour les Shawiniganais. Avec ce gain, ils rejoignent les Huskies au quatrième rang de l’Association Ouest, avec 58 points.

Ça tombe bien, les Huskies sont les prochains adversaires des Cataractes, dès mercredi à Rouyn-Noranda! Inutile de répéter qu’il s’agira d’un match très important pour les deux clubs, qui bataillent pour obtenir l’avantage de la patinoire en première ronde des séries de la LHJMQ.

«Je ne savais pas qu’on rejoignait les Huskies ce soir», souriait l’entraîneur des vainqueurs, Gordie Dwyer, au bout du fil. «Pour être honnête, on ne se concentre pas trop là-dessus. Tout est à refaire à compter de mercredi.»

Dwyer est devenu plus loquace en parlant de la victoire de son jeune club à Val-d’Or.

«Ce fut un excellent début de match pour nous. On parle souvent des jeunes ici à Shawinigan et avec raison, mais nos vétérans ont eu leur mot à dire.»

On parle entre autres de Trépanier, Nizhnikov, Martin et Denis, mais aussi du défenseur Marc-Antoine Pépin, choisi la troisième étoile de la rencontre. Trépanier (1-1) et Xavier Bourgault (0-2) ont amassé deux points, alors que le gardien Antoine Coulombe n’a cédé que deux fois sur 31 lancers pour récolter sa 23e victoire de la campagne.

Les Cataractes s’accrochaient à une avance de 2-1 en début de troisième période et se débrouillaient avec un homme en moins, quand l’attaquant William Veillette a marqué pour porter le pointage à 3-1.

Même si les Foreurs ont répliqué quelques minutes plus tard, ce but s’est avéré crucial pour les Cataractes.

«Notre désavantage numérique a été excellent. On a écopé de beaucoup de pénalités ce soir (7). Dans les circonstances, c’est un bon résultat et du gros boulot de nos unités spéciales.»

Une bataille a éclaté au cours de cette rencontre, impliquant Charles Beaudoin des Cataractes et le Trifluvien Anthony Allepot des Foreurs.Charles-Antoine Lavallée sera envoyé dans la mêlée face aux Huskies, mercredi.