Lucas Fitzpatrick a cédé sa place au vétéran Mikhail Denisov en troisième période.

Les Cataractes renversés 7-2 à Victoriaville

Victoriaville — Une équipe de fond de classement a peu de marge de manœuvre si elle veut ajouter des points au tableau. Les Cataractes n’ont pas ménagé les efforts vendredi à Victoriaville, mais ils ont néanmoins repris l’autobus après avoir encaissé un revers de 7-2 aux mains des Tigres.

La marque au tableau n’indique pas l’allure du match du tout. Au rayon des chances de marquer et du temps de possession, les Cataractes n’avaient certainement pas à rougir après 40 minutes de jeu. Pourtant, ils sont rentrés au vestiaire en déficit 5-2!

Comment l’expliquer? Par les insuccès récurrents des unités spéciales. Par le brio du gardien adverse Tristan Côté-Cazenave, particulièrement solide en début de deuxième période. Mais aussi, par un manque d’opportunisme et d’exécution, deux éléments qui ont aidé le gardien des Félins à bien paraître. 

Côté-Cazenave a également eu droit à du soutien de son attaque. À ses deux premières tentatives, le jeu de puissance des Tigres a touché la cible grâce à Félix Boivin. Puis en deuxième, alors que les visiteurs menaçaient, Ivan Kosorenkov a à son tour touché la cible à deux reprises, sur de bons tirs des poignets. En fin de deuxième, avec une marque de 4-2, Jérôme Gravel a réussi le but qui a brisé les reins des visiteurs, sur un tir du point d’appui qui a percé Lucas Fitzpatrick. 

Armés d’une telle avance, les Tigres, désespérément à la recherche de points pour remonter au classement, ont continué à attaquer en troisième et leur fougue a permis d’aller chercher deux autres buts aux dépens de Mikhail Denisov, venu en relève à Fitzpatrick.

Vasily Glotov et Simon Dubois ont marqué les buts des Cataractes, qui seront de retour devant leurs partisans samedi après-midi pour y recevoir la visite des Saguenéens de Chicoutimi. «C’est choquant, on aurait dû mener 5-2 après deux périodes», fulminait Daniel Renaud. «On a eu des chances à la tonne en deuxième. L’opportunisme a fait la différence», analysait le pilote des Cataractes.

Autant il a apprécié le début de match de son club, autant Renaud était déçu de la troisième. «Ce n’est certainement pas comme ça qu’on veut jouer. En même temps, je me mets dans la peau des joueurs, ça devient frustrant. Ça fait plusieurs matchs que ça arrive. Sur une bonne séquence, on aurait trouvé des façons de marquer quelques buts de plus en deuxième. Là, ça n’a pas fonctionné et ce fut très difficile en troisième...»

Dans l’autre vestiaire, Louis Robitaille était plus satisfait de sa bande. «Notre jeu de puissance produisait des chances dernièrement, sans arriver à marquer. Ce soir, ç’a débloqué. On a gardé les choses extra simples, ce fut payant. Notre gardien a été excellent en deuxième. On s’est fait dominer en deuxième mais grâce à lui, nous avions quand même l’avance. Au deuxième entracte, il y a des joueurs qui se sont levés dans le vestiaire et j’ai aimé la réaction du groupe en troisième, les Cataractes n’ont pas beaucoup touché à la rondelle.»

Les Tigres ont disputé ce match avec Pascal Laberge à bord, même si le bruit court qu’il est déjà échangé aux Remparts de Québec. Un article dans Le Soleil a obligé les Tigres à faire une mise au point avec leurs joueurs en matinée. «S’il était échangé, il n’aurait pas joué ce soir. Reste que ce n’est pas évident pour un jeune homme, une situation comme celle-là. Pascal a réagi comme un pro devant cette situation d’adversité», a soutenu Robitaille, en ne niant pas qu’il pourrait passer dans le camp des Remparts lundi. «Je ne suis pas directeur-gérant. Tout ce que je sais, c’est que je n’ai pas reçu de coup de fil comme quoi il était échangé. Tant que ce coup de fil ne viendra pas, il va jouer!»

Carnet de notes 

Source de fierté à Victoriaville, Maxime Comtois a réussi à percer la formation d’Équipe Canada junior. Le joueur de 18 ans sera le seul Québécois à évoluer sous les ordres de Dominique Ducharme. Drake Batherson sera l’autre représentant de la LHJMQ. Seul hic, Comtois et Vitalii Abramov n’enfileront plus l’uniforme des Tigres avant près d’un mois!