Max-Antoine Melançon est un attaquant de puissance, choix de quatrième ronde des Sea Dogs au dernier repêchage.

Les Cataractes pigent chez les Sea Dogs

SHAWINIGAN — Les Cataractes ont mis la main sur Max-Antoine Melançon, un espoir de 16 ans des Sea Dogs de Saint-John. En retour, le club des Maritimes reçoit le choix de deuxième ronde de Shawinigan pour le repêchage de 2019.

À 6 pi 1 po et plus de 200 livres, le joueur des Cantonniers de Magog, de la Ligue de hockey midget AAA, possède tous les atouts pour devenir un attaquant de puissance dans la LHJMQ. Les Sea Dogs en avaient fait un choix de quatrième ronde au dernier repêchage. Après avoir pris part à leur camp d’entraînement, il a pris la route des Cantons-de-l’Est, où il agissait comme vétéran de 16 ans avec la troupe de Félix Potvin.

«Il est revenu du camp avec une excellence attitude», mentionnait Potvin en décrivant Melançon, dans une entrevue accordée à La Tribune en septembre. «Il admet lui-même avoir connu des hauts et des bas l’an dernier, mais il est prêt à faire amende honorable. Avec son gabarit imposant, Max-Antoine est le joueur idéal pour jouer nord sud, foncer au filet et compléter des jeux. Il a les outils pour réussir, c’est indéniable.»

Il revendique 17 points en 19 parties cette saison dans le midget AAA. «Nous l’aimons vraiment. On croit qu’il cadre parfaitement avec le type de jeune joueur que nous tentons de greffer à l’équipe. Il pourra contribuer à court, moyen et long terme aux succès des Cataractes», a livré le directeur général Martin Mondou.

Les Cataractes affronteront les Tigres, vendredi à Victoriaville.