Mario Pouliot

«Les cadrans sont à zéro»

Shawinigan — Même s’ils ont réécrit quelques records de la LHJMQ, les Huskies assurent qu’ils abordent la première ronde des séries face aux Cataractes avec humilité. Le pilote Mario Pouliot ne ressent même pas le besoin d’aborder la question avec ses hommes, convaincu que son club ne regarde pas les Shawiniganais de haut.

«On a tellement une bande mature. Ces gars-là n’ont pas pris personne à la légère de l’année, ils ne commenceront pas aujourd’hui. Je viens de diriger une de nos meilleures pratiques de l’année, pour moi ça en dit beaucoup sur le sérieux de mes joueurs», explique Pouliot, à la recherche d’une deuxième Coupe du Président d’affilée après avoir mené le Titan d’Acadie-Bathurst à la Terre Promise le printemps dernier.

«De toute façon, peu importe ce qui s’est passé, les cadrans sont à zéro en ce moment. Tout est à recommencer.»

Selon Pouliot, les Huskies se préparent à accueillir une équipe en mesure de générer pas mal d’offensive. «On respecte le potentiel des Cataractes. Des gars comme (Mavrik) Bourque et (Jan) Drozg sont dangereux. La relance des Cataractes est bonne, leur jeu de puissance également. L’une des clés pour nous, c’est la discipline.»