Kirill Nizhnikov

Bon départ dans les Maritimes pour les Cataractes

Trois-Rivières — Les Cataractes ont amorcé leur voyage dans les Maritimes du bon pied jeudi en surprenant les Screaming Eagles du Cap-Breton 4-2 devant 2500 personnes réunies au Centre 200. Les hommes de Daniel Renaud ont dominé 47-22 au chapitre des tirs au but, malgré la balade de 16 heures en autobus qui a précédé l’affrontement.

«L’intensité de toute l’équipe a été impeccable. Ce n’est pas évident, voyager de nuit et arriver ici pour affronter une équipe mature, avec du punch offensif. Les gars étaient prêts pour ce défi, il faut leur donner du mérite.»

Kirill Nizhnikov a marqué dans les premiers instants du match. Il a aussi participé au filet de son compatriote Vasily Ponomarev en milieu de troisième période. Mine de rien, l’énigmatique Russe a marqué trois buts et totalise quatre points en autant de matchs depuis son arrivée en Mauricie. «De la ligne bleue ennemie en descendant, c’est une menace. On ne s’emballera pas trop vite après quatre matchs, mais on a un rôle ici pour un gars comme lui et jusqu’à maintenant, il le remplit très bien.»

La victoire a été portée à la fiche d’Antoine Coulombe, qui en était à un quatrième départ consécutif. S’il refuse de dévoiler publiquement que le jeune homme de 17 ans s’est établi comme portier numéro un, Renaud annonce qu’il sera de nouveau devant le filet lors du prochain match samedi. «Le plan ne change pas, on continue de distribuer le temps de glace au mérite. Or Antoine fait très bien depuis le début de la saison…»

Outre Nizhnikov et Ponomarev, Xavier Bourgault a lui aussi déjoué William Grimard, pendant que Mavrik Bourque inscrivait le filet d’assurance dans un but désert en fin de rencontre.

Cette victoire permet aux Shawiniganais de grimper d’un rang au classement de l’association Ouest, s’installant au cinquième échelon tout juste devant les Foreurs.

Après une journée de congé vendredi, les Cataractes vont terminer ce périple avec des arrêts à Saint-John samedi puis Bathurst dimanche.