Cameron Askew sait exactement pourquoi les Cataractes sont venus le chercher à Moncton.

Baptême shawiniganais pour Askew

Difficile de trouver meilleure scène pour un premier match dans l'uniforme des Cataractes. Devant une salle pratiquement bondée contre les champions de la Coupe du Président, Cameron Askew fera connaissance avec ses nouveaux partisans mercredi.
«Très heureux d'être ici. Les Cataractes forment l'une des puissances de la ligue et je crois pouvoir contribuer à leurs succès», a lancé le joueur de centre format géant au terme de la pratique de mardi, sa première avec l'équipe depuis son échange des Wildcats de Moncton, avec lesquels il a inscrit 29 points en 32 parties cette saison.
«Je sais qu'est-ce qu'ils recherchent en m'emmenant à Shawinigan. Je suis un attaquant de puissance, je vais bien cadrer dans leur système offensif. C'est un peu triste de quitter Moncton après toutes ces années, mais je rejoins un bon groupe de gars. J'ai très hâte au match contre les Huskies!»
Claude Bouchard était lui aussi bien heureux de rencontrer son nouveau centre, un gaillard de 6 p 4 et plus de 210 livres.
Askew évoluera aux côtés de Brendan Gignac et Justin Bernier mercredi. «Je suis confiant qu'il s'acclimate rapidement à son nouvel environnement. Il connaît déjà Mathieu Olivier pour avoir jouer avec lui à Moncton et il y a beaucoup d'anglophones dans le vestiaire.»
Le retour de Fitzgerald
Les Cataractes accueilleront un nouveau joueur, mais ils salueront aussi le retour de l'un de leurs piliers à la ligne bleue. En effet, le défenseur de 20 ans Cavan Fitzgerald, blessé au haut du corps le 9 novembre à Gatineau, prendra part à la rencontre face aux Huskies. Il complétera un duo avec Nicholas Welsh.
«Il est à 100 %», a lancé un Claude Bouchard visiblement satisfait, mardi. «Cavan avait pratiqué un peu avant Noël en plus de s'entraîner en gymnase. Il parlait d'une absence de six à huit semaines, nous sommes pas mal dans les temps. C'est une excellente nouvelle pour nous.»
Le retour de Fitzgerald relance le dossier du capitaine chez les Cataractes. En début d'année, il avait été convenu que le vétéran défenseur et l'attaquant trifluvien Alexis D'Aoust agiraient à titre de cocapitaines. La blessure de Fitzgerald a cependant changé un peu les plans de Bouchard, qui attendra la fin de la période des échanges pour décider ce qu'il adviendra pour ces joueurs portant la lettre C sur leur maillot.
«Nous n'excluons aucune possibilité, que ce soit un seul capitaine ou deux.»
La réinsertion de Fitzgerald dans l'alignement shawiniganais force aussi Bouchard à retirer un joueur de 20 ans puisque l'équipe en compte présentement quatre (Fitzgerald, D'Aoust, Jonathan Deschamps et William Gignac).
C'est le petit attaquant Gignac qui écopera pour au moins les prochains jours. «Il va rester chez lui en attendant la suite des choses, car il pourrait encore y avoir du mouvement de personnel...»