C’est grâce à sa fougue que Zackary Daneau (à droite) s’est démarqué jusqu’ici cette saison.

Cataractes: Pépin et Daneau gagnent leur pari

SHAWINIGAN — Les Cataractes comptent sur deux joueurs locaux de plus, après avoir finalisé leur alignement en vue du dernier droit de la saison. Marc-Antoine Pépin, de Bécancour, et Zackary Daneau, de Trois-Rivières, ont obtenu la confirmation qu’ils pouvaient s’installer dans le vestiaire de l’équipe tout juste avant le départ vers les Maritimes mardi matin.

«Pépin a été en audition durant tout le temps des Fêtes, après avoir été acquis via transaction. On a aimé ce qu’on a vu. C’est un grand défenseur avec des habiletés offensives au-dessus de la moyenne. On voulait améliorer notre niveau de talent à la ligne bleue et son arrivée s’inscrit dans cette direction, tout comme l’acquisition de Pierre-Olivier Bourgeois», mentionnait le directeur-gérant Martin Mondou. 

«Ce sont deux grands défenseurs de 17 ans, qui ont besoin de temps pour acquérir de la maturité physique. Ils me font penser un peu à Simon Benoît au même âge. On va travailler avec eux d’ici la fin de la saison, puis ils repartiront avec un gros programme d’entraînement cet été. L’an prochain, on veut faire un bond en avant comme équipe, il faut que nos jeunes progressent.»

Pépin, un ancien produit des Panthères du CMI, a amassé quatre passes en six matchs. Il a été obtenu contre un choix de dixième ronde.

Quant à Daneau, cet ancien Estacades s’est démarqué par sa fougue. Il s’alignait depuis le début de la saison avec les Dragons du Collège Laflèche. «Il a été le dernier coupé au camp, il a continué de bûcher pour revenir. On aime son énergie, son dévouement. Il a du leadership en lui. C’est le genre d’identité que l’on veut développer chez nous. Il va se battre toute sa carrière junior pour une place dans l’alignement, il le sait. On est content de lui offrir cette opportunité là chez nous. On sait exactement ce qu’on achète chez lui. Ça nous plaît.»

Desroches écope

L’arrivée à temps plein de Pépin dans le champ arrière a coûté le poste à un jeune vétéran. Pièce maîtresse de la transaction expédiant Samuel Asselin à Bathurst l’an dernier, Olivier Desroches a été rétrogradé au junior AAA, avec les Cobras de Terrebonne. 

«On croit toujours au potentiel d’Olivier. Il fait partie de notre futur, il sera avec nous l’an prochain. D’ici là, on veut lui permettre de retrouver sa confiance dans le junior AAA. Il a subi une commotion cérébrale en début de saison, puis une blessure à une cheville. On voit bien qu’il n’est pas parfaitement à l’aise en ce moment. Il a besoin de faire un pas en arrière, pour bientôt en faire deux vers l’avant», souligne Mondou.

«Ce n’est pas nécessairement négatif d’être rétrogradé. On peut donner l’exemple de l’ex-Estacades Julien Tessier, qui a lui aussi fait un détour par Terrebonne même si c’était un choix de première ronde. Ce fut bénéfique pour lui, il a une belle carrière junior. Regardez aussi Victor Mete, plus confiant avec le Canadien après un passage à Laval dans la Ligue américaine. Olivier aura l’occasion de revenir chez nous, c’est certain.»

Outre Desroches, Mondou avait obtenu des choix de troisième et cinquième tour pour Asselin. Un choix parmi les 30 premiers au repêchage 2019 lui sera aussi remis par le Titan d’ici au repêchage.

Pépin, Daneau et les Cataractes seront à Saint-Jean mercredi soir pour y affronter les Sea Dogs, qui menacent leur 16e et dernière position au classement général donnant accès aux séries. Les Sea Dogs n’accusent plus qu’un retard de quatre points sur les Shawiniganais, en vertu de  quatre gains lors de leurs 10 derniers matchs.

Les Estacades perdent Tourigny

Par ailleurs, les Estacades ont vu un de leurs meilleurs joueurs graduer dans la LHJMQ. Miguel Tourigny a été invité par l’Armada à compléter la saison à Boisbriand, et il a accepté la proposition.

«À la base, je ne suis pas un grand partisan de voir des jeunes de 16 ans dans le junior, mais je suis qui, moi, pour conseiller à un jeune de ne pas y aller? Je suis content pour Miguel, si ça fait son bonheur. Nous sommes une ligue de développement», rappelle Frédéric Lavoie. Le pilote des Estacades n’a pas trop envie de se plaindre de son sort, même s’il perd un défenseur élite dans le midget AAA. «Son départ ouvre la porte à d’autres.»

Carnet de notes

Les Cataractes ont comblé leur 25e casier en réclamant Xavier Cormier, des Remparts, au ballottage. Le jeune homme de 17 ans a disputé 37 matchs avec les Remparts depuis le début de la campagne, récoltant au passage huit points. L’an dernier, il a amassé 53 points en 40 matchs, dont 19 buts, avec le Blizzard du Séminaire St-François dans la Ligue de hockey midget AAA. Cormier est un choix de troisième ronde à la séance de sélection de 2017.