Les Cataractes auront fort à faire pour signer une troisième victoire en autant de matchs contre les Saguenéens.

Cataractes: gros défi au Saguenay

SHAWINIGAN — Les Cataractes ont beau avoir gagné leurs deux matchs contre les Saguenéens jusqu’ici cette saison, le défi qui les attend, mercredi soir à Chicoutimi, s’avère titanesque.

Les hommes de Daniel Renaud, bafoué deux fois en 48 heures la fin de semaine dernière contre Rimouski et Drummondville, débarqueront au Centre Georges-Vézina avec un alignement amputé de plusieurs joueurs clés, dont les deux Européens Jan Drozg (Slovénie) et Valentin Nussbaumer (Suisse), partis avec leur équipe nationale junior.

Ils salueront au moins le retour du vétéran Vincent Senez, qui aura terminé de purger sa suspension de quatre parties. «Il amènera certainement une dimension offensive et une présence physique importante dans les circonstances», souligne Renaud avec justesse.

«Lors de nos deux victoires contre Chicoutimi plus tôt cette année, nous avions toutes nos ressources. Ce sera différent cette fois, mais je pense que ce sera un bon test pour notre jeune équipe, surtout avec la patinoire olympique. J’ai hâte de voir nos défenseurs.»

Parlant des arrières, Colin Paradis, qui devait renouer avec l’action la fin de semaine passée, devra retarder son retour à la compétition, tandis que Olivier Desroches se trouve toujours à l’infirmerie.