Patrick Bourbeau

Cascades: Patrick Bourbeau limogé

La saison aura été de courte durée pour le gérant des Cascades Patrick Bourbeau. Avec une fiche de deux victoires et sept défaites, l'équipe a décidé de congédier l'entraîneur, mercredi.
La formation shawiniganaise occupe actuellement l'avant-dernier rang de la Ligue de baseball majeur du Québec. Les résultats sur le terrain ne sont toutefois pas la seule raison du départ de Bourbeau.
«On s'est entendu ensemble que ça prenait du changement. C'est sûr que je m'attendais à une meilleure fiche en ce début de saison, mais ce n'est pas seulement ça. Avec son travail et sa famille, ça demandait beaucoup de temps à Pat, surtout qu'il a été très présent depuis le début de la concession», a expliqué le directeur général Eraklis Tzavellas.
Bourbeau aura été à la barre des Cascades depuis le premier jour d'existence de la concession, déménagée de Montréal. Il aura cumulé un dossier de 22 victoires et 49 défaites lors de ces trois saisons.
C'est un actuel joueur de l'équipe qui prendra la relève dans l'abri des joueurs du parc Optimiste en devenant joueur-entraîneur. Mike Goudreau devient ainsi le deuxième gérant de l'équipe. Cette saison, le lanceur de 38 ans a maintenu une moyenne de points mérités de 2,93 en 14 manches et un tiers de travail, en plus de récolter une victoire et une défaite.
«C'est un gars qui a de l'expérience dans le coaching du baseball senior à Montréal. C'est un gars qui est respecté dans le vestiaire et je pense que c'était le meilleur candidat pour prendre la relève à pied levé de la sorte», mentionne Tzavellas.
Goudreau vivra son baptême à la barre des Cascades vendredi face aux Castors à Acton Vale.
La grand-messe de la balle donnée
Le 23e Tournoi des maîtres de Trois-Rivières battra son plein ce week-end alors qu'une soixantaine d'équipes d'un peu partout au Québec seront à Trois-Rivières pour tenter de remporter les grands honneurs.
Ces formations d'un peu partout au Québec croiseront le fer dans sept catégories, masculines, féminines et mixtes, dès vendredi soir. Non seulement les trois terrains de baseball de Saint-Louis-de-France verront de l'action du matin jusqu'à minuit, mais même ceux de Saint-Maurice ont de nouveau été requis pour la présentation de l'événement.
«Au Québec, quand on regarde notre nombre d'équipes, nous sommes le plus gros tournoi de fin de semaine. On calcule entre 20 et 25 personnes par équipe avec les accompagnateurs et conjointes, ce qui fait 1300 personnes qui viennent à Trois-Rivières», rappelle Ronnie Newbury, membre du comité organisateur.
Pour les curieux, l'entrée est gratuite, si bien qu'on s'attend à ce que 3000 personnes foulent le terrain du parc de la Terre des loisirs.
Dans la catégorie la plus relevée, le niveau C, une douzaine d'équipes sont attendues des quatre coins de la province. De plus, avec la présence de l'armée dans les dernières semaines en lien avec les inondations, une équipe formée de militaires, les Lions de Val-Cartier, participeront au tournoi.
Un total de 85 parties sont au menu et les finales seront disputées dimanche.