David Pastrnak est devenu le premier joueur depuis Gordie Howe en 1951-52 à réussir deux tours du chapeau face au Canadien lors de la même campagne.
David Pastrnak est devenu le premier joueur depuis Gordie Howe en 1951-52 à réussir deux tours du chapeau face au Canadien lors de la même campagne.

Pastrnak s'amuse encore face au Canadien

BOSTON — Le Canadien avait encore une fois désespérément besoin d’une victoire, mercredi soir, mais la tâche était simplement trop ardue. 

David Pastrnak a marqué trois buts et les Bruins de Boston, qui trônent en tête du classement général de la LNH, ont vaincu la formation montréalaise 4-1, au TD Garden.

Pastrnak avait aussi réalisé un tour du chapeau dans la victoire de 8-1 des Bruins au Centre Bell le 26 novembre dernier. Il est devenu le premier joueur depuis Gordie Howe en 1951-52 à réussir deux tours du chapeau face au Canadien lors de la même campagne, selon l’Elias Sports Bureau. Il s’agissait aussi pour Pastrnak d’une quatrième performance d’au moins trois buts cette saison.

«Je dis toujours que ce n’est pas un manque d’effort, mais parfois il en faut un peu plus pour gagner des matchs, a affirmé l’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. De leur côté, leurs meilleurs joueurs ont fait la différence. C’est ce qu’il fallait peut-être de notre côté - que quelqu’un fasse la différence.»

Le Canadien est demeuré coincé à sept points des Maple Leafs de Toronto et d’une place en séries éliminatoires avec 23 rencontres à jouer. Les Maple Leafs ont deux matchs de plus à disputer d’ici la fin de la campagne.

Marco Scandella a été l’unique buteur du Canadien (27-25-7), qui a encaissé un deuxième revers de suite. Carey Price a repoussé 34 lancers.

«Je sais que nous avons eu des poteaux, peut-être une fois la barre horizontale, a souligné Julien. Quand nous avons commencé à lancer, ç’a aidé. Par moments ce soir, nous avons peut-être cherché le jeu parfait à la place de lancer la rondelle au filet.»

Patrice Bergeron a inscrit un but dans un filet désert avec 20 secondes à faire. Brad Marchand a récolté deux aides pour les Bruins (35-11-12), qui ont perdu seulement deux matchs en temps réglementaire à domicile cette saison (20-2-9). Tuukka Rask a effectué 28 arrêts.

Les Bruins lancent le bal

Pastrnak a vite lancé le bal après 6:59 de jeu, profitant d’une séquence lancée par Marchand à la suite d’un revirement en zone neutre.

Le Canadien a tenté de répliquer rapidement, mais Brendan Gallagher et Nick Cousins se sont butés à Rask.

La première période a pris fin après une courte altercation entre Marchand et Jeff Petry.

Les Bruins ont creusé l’écart après 4:16 de jeu lors de l’engagement suivant. Petry a perdu le disque en zone offensive, permettant à Sean Kuraly d’orchestrer une contre-attaque à deux contre un. Pastrnak a complété le jeu en faisant preuve de patience devant Price.

Le Canadien a finalement donné signe de vie 36 secondes plus tard. Le tir de la ligne bleue de Scandella a dévié sur la jambe du défenseur des Bruins Charlie McAvoy, ne laissant pas de chance à Rask de faire l’arrêt.

Pastrnak a restauré l’avance de deux buts de l’équipe locale avant la fin du deuxième vingt, complétant son tour du chapeau avec 4:15 à écouler à l’engagement. Les Bruins bénéficiaient d’un avantage numérique à quatre contre trois au moment où Pastrnak a marqué.

Price a permis au Canadien de rester dans le coup en frustrant Danton Heinen à bout portant en première portion de troisième période. Le Tricolore a toutefois été incapable d’appliquer de la pression en continu sur la défensive des Bruins lors du dernier tiers.

Le Canadien jouera son prochain match vendredi, quand il rendra visite aux Penguins de Pittsburgh. Il sera de retour au Centre Bell samedi, quand les Stars de Dallas seront les visiteurs.