Charlie Lindgren était devant la cage du Canadien. 
Charlie Lindgren était devant la cage du Canadien. 

Les Panthers font honneur à Roberto Luongo en battant le Canadien 4-1

SUNRISE, Fla. — La soirée appartenait aux Panthers avant même la mise au jeu initiale.

La formation floridienne a honoré son ancien gardien étoile Roberto Luongo avant la rencontre en faisant de lui le premier joueur dans l’histoire de l’équipe à voir son chandail être retiré. Chris Driedger a ensuite réalisé 33 arrêts dans une victoire de 4-1 contre le Canadien de Montréal.

Après une cérémonie d’environ une heure, les Panthers n’ont jamais été véritablement inquiétés par le Tricolore, qui avait gagné sept de ses 11 matchs précédents à l’étranger.

«Il faut trouver une façon de marquer, a noté l’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. Nous avons eu une échappée ce soir. Il faut marquer sur des chances comme celles-là si vous voulez gagner.

«J’aurais aussi aimé voir notre équipe jouer de manière plus dure ce soir. Cet aspect-là de notre jeu n’a peut-être pas été à la hauteur.»

Mike Hoffman a inscrit un but et une aide, tandis que Lucas Wallmark, Jonathan Huberdeau et MacKenzie Weegar ont aussi touché la cible. Aaron Ekblad a récolté deux aides pour les Panthers (34-26-8), qui se sont approchés à trois points des Maple Leafs de Toronto et du troisième rang de la section Atlantique

Jake Evans a marqué l’unique but du Canadien (31-30-9), qui n’a connu que quelques bons moments. Charlie Lindgren a repoussé 28 lancers à son deuxième départ en huit jours.

Avant le début de la rencontre, le Canadien accusait un retard de huit points sur une place en séries éliminatoires.

Lindgren a été le premier à être véritablement défié, mais il a répondu en stoppant un tir sur réception de Hoffman avec son épaule gauche.

Driedger a ensuite frustré Jordan Weal et Paul Byron dans l’espace de quelques secondes.

Frank Vatrano a obtenu une belle occasion tôt en deuxième période à la suite d’un revirement de Nick Suzuki, mais Lindgren a résisté à son tir à bout portant.

Max Domi s’est échappé en deuxième période et a tenté de surprendre Driedger du côté du bouclier, en vain.

Les Panthers ont ouvert la marque quelques instants plus tard, avec 9:38 à faire au deuxième vingt. Wallmark a profité d’une mise en scène parfaite de Noel Acciari pour s’échapper et il a battu Lindgren du revers.

Le Canadien a vu ses efforts être minés par son inefficacité en avantage numérique. Il a décoché un seul tir au but pendant un avantage de deux hommes de 70 secondes, tard en deuxième période.

«Il aurait été possible de faire du meilleur travail lors de cet avantage numérique, a mentionné Julien. Je ne sais pas si nous étions nerveux. Nous avons décoché des tirs de loin. Il aurait fallu trouver un moyen de s’approcher du filet.»

Comble de malheur, le Tricolore a ensuite été pris avec trop de joueurs sur la patinoire. Lindgren a réussi deux arrêts aux dépens de Hoffman avant la fin du deuxième vingt, puis un autre au début du dernier tiers. Lindgren a toutefois été impuissant sur un lancer sur réception de la pointe de Weegar après 41 secondes de jeu, alors que la punition venait de prendre fin. Il n’y avait pourtant personne dans la ligne de tir.

«(Lindgren) aimerait sûrement revoir ce tir, mais il a été bon. Il nous a donné une chance de gagner, a insisté Julien. C’est l’offensive qui n’a pas fait le travail.»

Huberdeau a porté un dur coup à 4:13. Erik Haula l’a rejoint à l’embouchure du filet à l’aide d’une passe vive et il n’a eu qu’à dévier la rondelle dans l’objectif.

Evans y est allé d’un bel effort individuel pour inscrire son deuxième but dans la LNH à 8:04 de la période. Cependant, l’offensive du Canadien n’a pas été capable d’embêter suffisamment Driedger et la défensive des Panthers par la suite pour réussir la remontée.

Hoffman a complété la marque dans un filet désert alors qu’il restait 1:54 à jouer au match.

Le Tricolore a dû se débrouiller sans Joel Armia pendant de longues minutes tard en deuxième période et en début de troisième. Armia a été atteint au visage par le bâton de Dominic Toninato en deuxième période.

Brendan Gallagher était de retour au jeu après avoir raté le match de jeudi face au Lightning de Tampa Bay en raison de symptômes grippaux.

Le Canadien jouera son prochain match mardi, quand il accueillera les Predators de Nashville.