es joueurs des Blue Jackets célèbrent après le but de Riley Nash compté en début de troisième période, un filet qui portait la marque à 4 à 2 en faveur des de la formation locale.

Le CH s'incline 6-2 face aux Jackets, la situation se complique pour les séries

COLUMBUS, Ohio — Le Canadien a subi un dur coup dans la course aux séries, jeudi, échappant deux fois l’avance en route vers une défaite de 6-2 contre les Blue Jackets de Columbus.

La formation montréalaise a pris les devants 1-0 et 2-1 avant de voir les Blue Jackets renverser la vapeur et dominer la deuxième moitié de la rencontre.

«Nous devons nous regarder dans le miroir et réaliser que nous avons donné des cadeaux, a indiqué l’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. On peut parler de jeunesse ou de toutes sortes de choses, mais nous devions tous être meilleurs.

«La première période a été bonne, mais à partir de la deuxième [les Blue Jackets] ont commencé à jouer du meilleur hockey. Ils se sont améliorés et nous sommes devenus impatients et avons pris de mauvaises décisions. Ça nous a coûté des buts.»

Les Blue Jackets (43-30-4) ont arraché des mains du Canadien (41-29-8) le deuxième et dernier laissez-passer supplémentaire donnant accès aux séries éliminatoires dans l’Association de l’Est. Les deux équipes ont 90 points au compteur, mais la formation de l’Ohio a encore cinq matchs à jouer, contre quatre pour le Tricolore. De plus, les Blue Jackets détiennent le premier bris d’égalité avec trois victoires en temps réglementaire ou prolongation de plus que le Canadien.

Mince consolation pour le Canadien, les Hurricanes de la Caroline ont perdu 3-2 face aux Capitals de Washington et ont gaspillé une occasion d’augmenter leur emprise sur le premier laissez-passer supplémentaire dans l’Est. Le Tricolore accuse toujours un point de retard sur les Hurricanes, qui ont aussi un match en main sur la formation montréalaise.

«C’est une course à trois, a rappelé Julien. Nous avons des gros matchs à venir contre des grosses équipes, mais nous avons bien réagi contre les grosses équipes. J’espère que c’est ce que nous allons faire.»

Deux points pour Kulak

Brett Kulak a amassé un but et une aide, tandis que Jeff Petry a aussi touché la cible pour le Canadien, qui avait récolté au moins un point lors de ses cinq parties précédentes (4-0-1). Carey Price a réalisé 24 arrêts.

«Ce n’est pas fini», a insisté Petry après le match. «Même si cette défaite fait mal, nous savons que nous avons encore une chance [de participer aux séries].»

Oliver Bjorkstrand a réussi un doublé pour les Blue Jackets, alors que David Savard, Artemi Panarin, Riley Nash et Brandon Dubinsky, dans un filet désert, ont été les autres buteurs des Blue Jackets. Sergei Bobrovsky a stoppé 26 lancers.

Le Canadien a connu un début de match idéal, alors que Kulak a surpris Bobrovsky après seulement 1:15 de jeu.

Ce but a semblé ébranler les Blue Jackets, qui ont finalement réussi un premier tir au but après 10:15 de jeu.

Price a réussi un premier arrêt spectaculaire tard en première période pendant une punition à retardement contre Shea Weber. Bjorkstrand a contourné le filet du Canadien, mais Price a tout juste complété son déplacement à temps. Le disque s’est envolé avant de retomber derrière le gardien, mais Weber a balayé le disque hors de danger avec son gant.

Un autre visage

Les Blue Jackets ont affiché un visage bien différent au retour de l’entracte et Savard a créé l’égalité après 1:42 de jeu au terme d’une attaque à quatre contre deux.

Le Canadien a toutefois repris les devants à 8:36, quand les deux équipes avaient un joueur au cachot. Petry a joué de chance quand sa passe vers Tomas Tatar a dévié sur le bâton d’un défenseur des Blue Jackets avant d’aboutir dans l’objectif.

Cette fois, les Blue Jackets n’ont pas baissé les bras, retroussant plutôt leurs manches. Bjorkstrand a créé l’égalité 2-2 avec 8:10 à faire au deuxième vingt en déviant un tir sur réception de Seth Jones, puis Panarin a profité d’une belle passe de Matt Duchene pour donner les devants aux Blue Jackets seulement 2:34 plus tard.

Nash et Bjorkstrand ont ensuite marqué dans un intervalle de 1:23 tôt en troisième période, clouant rapidement le cercueil du Tricolore.

L’entraîneur Claude Julien a remplacé Price par un attaquant supplémentaire avec plus de cinq minutes à faire, mais Dubinsky a finalement profité de cette situation pour porter le coup de grâce avec 3:11 à jouer.

Le Canadien sera à Winnipeg samedi, pour y affronter les Jets. Pour leur part, les Blue Jackets rendront visite aux Predators de Nashville, samedi, puis aux Sabres de Buffalo, dimanche. Finalement, les Hurricanes accueilleront les Flyers de Philadelphie, samedi, puis seront à Pittsburgh dimanche pour un duel face aux Penguins.