La panne sèche

(Commentaire) Je ne sais pas si Jonathan Drouin a respecté la tradition de mettre quelques milliers de dollars sur la table face à son ancienne équipe, mais il faut croire qu’il n’a pas utilisé les bonnes coupures. Après avoir joué 39 bonnes minutes face au Lightning, le Tricolore a fait ce qu’il fait de mieux cette saison: perdre confiance.

Il s’agissait d’une autre rencontre où le Tricolore est incapable de générer de l’offensive. Pourtant, Tampa est 29e pour les buts accordés. Même une équipe vulnérable s’amuse contre le CH. Le système offensif de Claude Julien ne marchait plus à Boston et ce n’est pas différent à Montréal.

Mettez-vous dans les souliers de Drouin, qui avait toute la pression du monde sur ses épaules dans ce face à face avec Mikhail Sergachev. Pendant que le défenseur amasse 23 points en évoluant avec les Kucherov, Stamkos et autres, Drouin se retrouve dans une équipe dont le capitaine est absent. Une équipe dont l’entraîneur semble s’amuser à punir celui qui est son meilleur pointeur, Alex Galchenyuk. Une équipe privée de Shea Weber en santé, le seul arrière en mesure de créer de l’offensive. Une équipe dont le taux d’efficacité sur les tirs est 28e.

Pendant que Sergachev se retrouve avec une ligne bleue bien garnie, où on lui fait confiance en avantage numérique, on demande à Drouin, 22 ans, d’être le premier centre de l’équipe alors qu’il est à mon avis un ailier. On a recommencé avec lui le même manège qu’avec Galchenyuk. Drouin marque peu, mais il ne peut même pas compter sur ses coéquipiers.

Ce système offensif ne fonctionne pas, et ce, même avec plusieurs changements aux trios. Les deux seules constantes ont été la présence de Drouin au centre et le refus du Canadien d’utiliser Galchenyuk au centre. Pourquoi ne pas tenter l’expérience en les jumelant avant qu’ils n’aient complètement perdu leurs repères?

L’architecte de cette équipe déficiente, Marc Bergevin, devra rapidement présenter un plan de reconstruction de qualité à son patron, lui qui accumule les erreurs. Sergachev pourrait être le nouveau Ryan McDonagh du CH. La bonne nouvelle, c’est que Drouin ne sera jamais Scott Gomez.