Brendan Gallagher avait été atteint à la tête lors du match contre les Hurricanes de la Caroline mardi dernier.
Brendan Gallagher avait été atteint à la tête lors du match contre les Hurricanes de la Caroline mardi dernier.

Gallagher de retour pour une première séance sur la patinoire

Brendan Gallagher a franchi une première étape dans sa remise en forme après avoir subi une commotion cérébrale en effectuant un retour sur la patinoire.

Seulement cinq jours après avoir été atteint à la tête par le genou de son coéquipier Ben Chiarot en chutant, l’attaquant du Canadien de Montréal a patiné avant le reste du groupe au Complexe sportif Bell.

Gallagher a foulé la glace en compagnie de Jonathan Drouin et Joel Armia, qui se remettent aussi de blessures. Il est toutefois encore trop tôt pour établir un échéancier pour son retour au jeu.

«Quand un joueur doit suivre le protocole sur les commotions cérébrales, c’est une analyse au quotidien, a dit l’entraîneur-chef Claude Julien. S’il progresse, il passe à l’étape suivante. Si quelque chose cloche, il faut faire un pas en arrière.

«Là, il a recommencé à patiner. Nous verrons comment ça évoluera», a-t-il ajouté.

Kovalchuk en uniforme?

Julien n’était pas en mesure de confirmer si Ilya Kovalchuk allait enfiler l’uniforme du Canadien de Montréal pour une première fois lundi, face aux Jets de Winnipeg.

L’entraîneur-chef a indiqué qu’une décision concernant sa disponibilité face aux Jets sera prise seulement après l’entraînement matinal, lundi. Julien n’a pas voulu non plus dévoiler ses intentions concernant l’utilisation qu’il prévoyait faire de l’attaquant russe âgé de 36 ans.

«Il n’a pas joué depuis novembre, a rappelé Julien. Quand il va intégrer la formation, il va falloir garder un œil sur lui parce que patiner en solitaire, ce n’est pas comme disputer un match. Il va falloir évaluer tout ça et discuter avec lui. Nous prendrons ensuite une décision.»

Après avoir affronté le Tricolore le 9 novembre au Centre Bell, Kovalchuk n’a plus enfilé l’uniforme des Kings de Los Angeles. Son contrat a ensuite été résilié le 17 décembre et il s’entraînait depuis en solitaire à Miami.

Même si l’entraînement du Canadien était optionnel, dimanche, Kovalchuk a profité de l’occasion pour sauter sur la glace une première fois avec sa nouvelle équipe.

«J’étais content de les rencontrer, de parler, rire et m’amuser avec eux. Ça donne de l’énergie, c’est certain.»

Sélectionné au premier rang du repêchage de la LNH par les Thrashers d’Atlanta en 2001, Kovalchuk a accumulé 436 buts et 423 aides en 897 parties dans le circuit Bettman.

Folin au ballottage

Par ailleurs, le Canadien a soumis le défenseur Christian Folin au ballottage, dimanche.

Les 30 autres formations de la LNH ont jusqu’à midi lundi pour le réclamer, sans quoi le Tricolore pourrait le rétrograder au sein du Rocket de Laval, dans la Ligue américaine de hockey.

Julien a indiqué que le retrait de Folin hors de la formation du Tricolore ne signifiait pas que l’attaquant Matthew Peca était prêt à effectuer un retour au jeu. Peca, qui s’était blessé à une jambe le 10 décembre, s’entraîne avec le groupe régulier depuis déjà quelques jours.

Âgé de 28 ans, Christian Folin a disputé seulement cinq matchs avec le Canadien cette saison et a amassé une aide. Sa dernière sortie remonte au 19 octobre. Le Canadien l’avait envoyé au sein de son club-école tard en novembre pour qu’il garde la forme. Il a participé à sept parties avec le Rocket sans noircir la feuille de pointage.

Acquis des Flyers de Philadelphie en compagnie de Dale Weise le 9 février dernier en retour de Byron Froese et David Schlemko, Folin avait signé une prolongation de contrat d’une saison et 800 000 $US le 18 avril.