Le numéro 13 du Canadien de Montréal, Max Domi, a marqué deux buts samedi soir contre les Sénateurs d'Ottawa. 
Le numéro 13 du Canadien de Montréal, Max Domi, a marqué deux buts samedi soir contre les Sénateurs d'Ottawa. 

Domi marque deux buts et Price est parfait 

OTTAWA — Le Canadien n'est pas tombé dans le piège samedi soir, alors que la formation montréalaise a profité d'une performance de deux buts de Max Domi pour vaincre les Sénateurs d'Ottawa 3-0.

Il s'agissait pour Domi de ses deuxième et troisième buts à ses 24 derniers matchs. Carey Price a aussi brillé en réalisant 30 arrêts, en route vers un quatrième blanchissage cette saison, un 48e en carrière.

Incluant la victoire de samedi, le Canadien présente une fiche de 4-5-2 face aux trois pires formations de son association - les Red Wings de Detroit, les Devils du New Jersey et les Sénateurs. Il a inscrit trois de ces quatre victoires face aux Sénateurs.

«Nous avons bien patiné, mis de la pression sur leurs défenseurs, notre repli défensif était bon, nous avons bien bougé la rondelle, a énuméré l'entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. Il faut jouer plus souvent comme ça. Nous allons nous améliorer en étant plus réguliers.»

Paul Byron a aussi touché la cible pour le Canadien (29-27-8), qui a gagné un deuxième match de suite.

Le Canadien s'est approché à six points des Maple Leafs de Toronto et d'une place en séries éliminatoires. Les Maple Leafs, qui ont un match en main, ont perdu 6-3 face aux Hurricanes de la Caroline.

«C'est certain qu'il y a des décisions qui seront prises d'ici mardi, a dit Julien, en référence à la date limite des transactions, lundi à 15h. De notre côté, il faut continuer à jouer de la bonne façon, à essayer de gagner des matchs. Il n'y a pas un athlète qui va dire qu'il abandonne, qui va vouloir perdre. Nous ne sommes pas élevés de cette façon. Nous essayons de gagner tous les matchs.»

Craig Anderson a repoussé 34 lancers devant le filet des Sénateurs (21-30-11).

Domi a vite placé le Canadien en avant après 1:13 de jeu, se retrouvant seul devant Anderson, qu'il a déjoué du revers après avoir évité le harponnage du gardien.

Les Sénateurs ont ensuite perdu les services de Thomas Chabot. Le défenseur vedette a semblé se blesser à la jambe gauche en encaissant une mise en échec de Brendan Gallagher le long de la rampe.

Domi a doublé l'avance du Tricolore avec 9:40 à faire à la première période. Le tir de Jeff Petry a raté la cible, mais Anderson a dévié le rebond de la bande vers Domi, qui l'a vite surpris.

La défensive ferme la porte

Pendant ce temps, Price a joué avec son aplomb des beaux jours. Il a frustré les Sénateurs deux fois en infériorité numérique, stoppant Jean-Gabriel Pageau en échappée en première période, puis Anthony Duclair à bout portant en deuxième période.

Le match a été ponctué de quelques échauffourées et Brady Tkachuk était bien sûr au coeur de l'action. Il en a eu plein les mains à mi-chemin en deuxième période, quand Price et le défenseur Ben Chiarot s'en sont pris à lui.

Byron a creusé l'écart à 3-0 avec 2:02 à faire en deuxième période. Il a profité du travail d'Ilya Kovalchuk dans le coin de la patinoire pour inscrire son deuxième but de la saison, son premier depuis le 5 novembre. Byron a raté 43 rencontres en raison d'une blessure à un genou et a effectué un retour au jeu mardi, face aux Red Wings de Detroit.

Price et la défensive du Canadien ont fermé la porte aux Sénateurs en troisième période.

L'attaquant Artturi Lehkonen avait été réinséré dans la formation par Julien à la place de Jordan Weal. Lehkonen avait été laissé de côté jeudi, face aux Capitals de Washington.

De son côté, le défenseur Karl Alzner a disputé un premier match dans la LNH depuis le 10 janvier 2019. Il remplaçait Xavier Ouellet, qui a subi une commotion cérébrale face aux Capitals.

Pour leur part, les Sénateurs avaient laissé de côté les attaquants Tyler Ennis et Vladislav Namestnikov, qui pourraient être échangés d'ici l'heure limite des transactions.

Le Canadien jouera son prochain match mardi, quand il accueillera les Canucks de Vancouver.

Voyez les cinq moments marquants du match, déterminés par La Presse canadienne