Les Canadiens ont signé une victoire contre le Lightning

Divertissant!

C’est la base du sport spectacle, pas vrai? Comme téléspectateur, on cherche à se divertir, à vivre un moment agréable. L’écoute d’une partie du Canadien ne figure pas parmi mes hobbys favoris cette année. J’ai grimacé en apprenant que je devais me «taper» la chronique quotidienne d’après-match.

J’ai pigé un bon numéro. Ce fut sans doute l’une des meilleures rencontres de votre équipe cette saison. Deux formations rapides, des gardiens dans une classe à part et un choc entre deux joueurs d’impact ayant changé d’adresse l’été dernier.

C’est plutôt rare, mais le Canadien a offert une excellente performance de 65 minutes. Capitaine Pacioretty a enfin débloqué, même si ça n’a pas semblé l’émouvoir. Avez-vous vu son air de bœuf dans les secondes suivant son but?

Jonathan Drouin, imparfait en défensive, a multiplié les chances de marquer contre son ancien club, sans parvenir à matérialiser le tout. Heureusement qu’il y avait Paul Byron en tirs de barrage! Hé oui, encore le sympathique Paul, le héros obscur du Canadien lors des rares moments de réjouissance de cette campagne 2017-18.

Héros obscur, car celui qui a brillé de tous ses feux, jeudi, c’est Carey Price. Son arrêt en prolongation aux dépens de Ondrej Palat rappelait les belles années de Dominik Hasek. Ou de Gump Worlsey, selon Pierre Houde. Désolé Pierre, je n’ai pas cette référence. Mais je te crois...

Les spectateurs ont donc quitté le Centre Bell en applaudissant leurs favoris. En apprenant que Mikhail Sergachev serait de la formation de départ du Lightning pour la mise au jeu initiale, les partisans avaient aussi applaudi le choix de Jon Cooper, peut-être une façon de décocher une flèche à l’endroit de Marc Bergevin.

Qu’à cela ne tienne, le CH a eu le dernier mot et il aurait pu marquer deux ou trois buts de plus grâce à l’apport du trio Pacioretty-Danault-Hudon.

Il serait étonnant que cette victoire propulse le Canadien vers une autre heureuse séquence et le replace dans la course aux séries, mais les joueurs auront au moins diverti plusieurs milliers de spectateurs et les sportifs de salon. Contre toute attente, le meilleur match de hockey présenté jeudi a eu lieu à Montréal, et non à Buffalo!