Taylor Brennan

Brennan au Mexique?

TROIS-RIVIÈRES — Les Aigles perdront-ils Taylor Brennan au profit d’une équipe mexicaine? C’est possible.

Le puissant cogneur, qui mène la Ligue Can-Am pour le nombre de circuits (20), est demeuré à Trois-Rivières en début de semaine, alors que ses coéquipiers voyageaient au New Jersey.

C’est que le numéro 3 négociait avec un club du Mexique, intéressé à ses services. Tard mardi, les deux parties n’avaient toutefois pas trouvé un terrain d’entente et Brennan a avisé le gérant des Aigles, T.J. Stanton, qu’il rejoindrait l’équipe à Ottawa, où elle entame une série de quatre parties face aux Champions, jeudi soir.

«Nous sommes conscients que Taylor fait parler de lui, convient Stanton. Présentement, il ne semble pas avoir trouvé les bonnes conditions, mais il serait possible qu’il parte. Le Mexique offre de bons avantages sur le plan monétaire. Ce serait toute une opportunité. Par contre, pour l’instant, il est toujours avec les Aigles.»

Les Oiseaux auraient sans doute aimé que Brennan soit dans l’alignement mardi lors du programme double face aux Jackals puisqu’ils ont essuyé des revers de 1-0 (11 manches) et 7-6. De ce fait, les Jackals ont repris l’exclusivité du troisième rang du circuit, devant les Aigles.

Le vétéran Alberth Martinez, en raison d’un problème de visa américain, n’était pas avec l’équipe non plus pour ces deux matchs cruciaux.

Les juniors s’inclinent à Québec
Les Aigles juniors (16-17) ont rapidement pris les devants 2-0 en plus de doubler leurs rivaux pour le nombre de coups sûrs, mercredi au Stade Canac de Québec, mais les Diamants (19-13) ont néanmoins signé une victoire de 3-2.

Cette défaite ramène les hommes de Jean-Philippe Lemay sous la barre psychologique de ,500.

Sur le monticule, le gaucher Nicolas Vachon s’est bien débrouillé, espaçant quatre coups sûrs et trois points mérités en six manches. Il a cependant concédé deux doubles aux frappeurs de Québec. Du côté des Trifluviens, Jeffrey Gérin-Lajoie a été le plus productif avec deux coups sûrs, dont un triple, et un point produit. Lucas Serafin a mérité la victoire. Les deux lanceurs ont oeuvré pendant toute la partie. Les Aigles joueront leur prochain match vendredi, à Saguenay.