Une victoire mardi assurerait à Tammara Thibeault une place sur le podium.

Boxe: Thibeault accède aux quarts

TROIS-RIVIÈRES — Pour une deuxième fois en autant de combats au Championnat du monde féminin boxe, la domination de Tammara Thibeault n’a fait aucun doute entre les câbles, lundi à New Delhi en Inde. La pugiliste de 21 ans a facilement écarté la Néo-Zélandaise Chei Kenneally dans une victoire de 5-0 lors du second tour du tableau de 75 kg.

Pour l’ancienne boxeuse du Club de boxe olympique de Shawinigan, qui pointe au cinquième rang mondial, il s’agit d’une deuxième victoire par cette marge fort convaincante en l’espace de 48 heures. Samedi, elle avait réservé un sort semblable à l’Ukrainienne Maryia Borustsa, classée quatrième sur la planète.

«Je suis très contente de mon combat, car j’ai encore mieux boxé que samedi», a indiqué la championne canadienne à l’agence Sportcom.

Avec cette deuxième victoire en poche, à sa toute première participation à ce rendez-vous mondial, Thibeault aura maintenant droit à toute une commande lors de sa prochaine sortie. Dès mardi, elle devra se mesurer à la favorite du tournoi, la Néerlandaise Nouchka Mireille Fontijn. À son premier combat du tournoi, lundi, la championne d’Europe et médaillée d’argent des Jeux olympiques de Rio en 2016 s’est débarrassée de la Mongolaise Myagmarjargal Munkhbat, 23e au monde, au compte de 5-0.

Si elle parvient à renverser la favorite mardi, Thibeault s’assurera d’une place sur le podium. La jeune membre de l’équipe nationale veut toutefois éviter de s’emballer à l’aube d’un duel aussi important.

«Je ne pense pas à la médaille mais je me concentre plutôt sur ma performance parce que c’est cela qui va m’amener en finale. Maintenant, je me repose et je savoure la victoire. On recommence le processus mardi pour bien performer en quarts de finale», mentionne Thibeault, médaillée de bronze des derniers Jeux du Commonwealth.