Michaël Bournival serait rendu à trois commotions cérébrales diagnostiquées depuis le début de sa jeune carrière.

Bournival sera soigné à Montréal

Le club-école du Canadien, les IceCaps de St. John's, a annoncé mardi que les attaquants Michaël Bournival et Connor Crisp étaient toujours ennuyés par des commotions cérébrales et qu'ils allaient poursuivre leurs traitements à Montréal.
Bournival a subi sa plus récente commotion cérébrale lors d'un match des IceCaps le 29 janvier. Il avait aussi raté le début de la campagne en cours en raison d'une commotion cérébrale subie le 13 mars 2015.
Le hockeyeur de Shawinigan serait donc rendu à trois commotions cérébrales diagnostiquées au cours de sa carrière.
Âgé de 23 ans, Bournival a inscrit un but et sept aides en 20 matchs avec les IceCaps cette saison. Il avait récolté trois buts et deux aides en 29 matchs avec le Canadien la saison dernière.
De son côté Crisp, a participé à seulement 10 rencontres en 2015-16. Le dur à cuire de 21 ans a accumulé 129 minutes de punition en 56 matchs en carrière dans la Ligue américaine.