La domination de Laurence Vincent-Lapointe n’a fait aucun doute jeudi lors de sa vague préliminaire de C1 200 mètres.

Bon départ pour Laurence Vincent-Lapointe

TROIS-RIVIÈRES – Laurence Vincent-Lapointe a facilement réussi à sa rentrée aux Championnats du monde de canoë-kayak de vitesse, jeudi à Montemor-O-Velho, au Portugal. La Trifluvienne de 26 ans n’a eu aucun mal à accéder à la demi-finale du C1 200 mètres, une épreuve dont elle détient le titre de championne du monde et aussi le record du monde sur la distance.

Lors de sa vague préliminaire, la porte-couleurs du Club de canoë-kayak de Trois-Rivières a distancé sa plus proche rivale par 3,5 secondes, une avance majeure pour une course de seulement 200 mètres.

Vincent-Lapointe aura rendez-vous pour la demi-finale et la finale samedi. Avant, elle prendra d’abord part à la vague préliminaire du C2 500 m en compagnie de Katie Vincent, vendredi. Le duo est champion du monde en titre.