Ben Milot fera l’objet d’un docu-réalité sur les ondes de Z télé à compter du 21 février.

Ben Milot au petit écran

Trois-Rivières — Fraîchement rentré au pays, après un exil de cinq ans en Chine, où il a participé à plus de 2000 représentations du spectacle The House of Dancing Water du réputé Franco Dragone, Ben Milot est maintenant mûr pour un nouveau projet. En compagnie de sa bande du Milot Land Tour, le casse-cou de 35 ans se retrouvera au cœur d’un docu-réalité de huit épisodes qui sera diffusé sur les ondes de Z télé à compter du 21 février.

À travers l’émission Milot Land, les téléspectateurs seront plongés dans le quotidien d’un professionnel de motocross. Au menu, de nombreuses cascades – certaines réussies, d’autres pas –, une intrusion dans la tournée Milot Land Tour et même un séjour en Chine avec Ben Milot.

C’est la maison de production Anémone Films qui a d’abord contacté le Yamachichois, il y a un an et demi, pour lui soumettre le projet de docu-réalité. «Au départ, j’étais un peu sceptique. Je trouvais que c’était long shot comme projet. Mais au fil des rencontres, je me suis rendu compte que les responsables du dossier étaient sérieux. Le diffuseur est très emballé par ce projet.»

Les spectateurs auront l’occasion de voir de spectaculaires prouesses lors de l’émission Milot Land.

Une fois les bases jetées, l’équipe de tournage a accompagné Ben Milot à travers son Milot Land Tour, entre autres à Trois-Rivières dans le cadre de l’Expo. En plus des nombreux arrêts de la tournée, des images ont été filmées à Yamachiche, dans le parc d’entraînement de Ben Milot.

Au départ, toutes les images devaient être captées au pays, de juin à septembre. Cependant, un appel de la Chine est venu compliquer les plans de tournage. «Ils m’ont appelé sur le show en Chine pour aller remplacer un gars pendant trois mois. L’équipe de tournage s’est donc ajustée et est même venue filmer là-bas!»

L’un des aspects qui risque d’attirer l’oeil du téléspectateur, c’est le réalisme de la série, selon la vedette de l’émission. «Ce show-là, il est vrai. Quand quelqu’un se plante, il se plante pour vrai! À la base, on est show-off et il y a des caméras... Alors on essaye pas mal de trucs. Des fois ça marche, mais pas tout le temps!»

À ses côtés, Ben Milot sera entouré de ses complices du Milot Land Tour à travers le docu-réalité.

Le premier de huit épisodes de la série sera diffusé le mercredi 21 février, à 21 h 30, sur les ondes de Z télé. Avant même la diffusion du premier épisode, Ben Milot dit en souhaiter une deuxième mouture. Justement, il travaille d’arrache-pied à la huitième édition de son bébé, le Milot Land Tour qui comptera 40 spectacles dans sept provinces. «C’est certain que l’émission va apporter de l’eau au moulin pour la tournée. Ça va aider à nous faire connaître encore plus.»