Le Formule Fitness de Bécancour a une fin de semaine pour faire oublier une saison désastreuse.

Bécancour: jamais trop tard pour se racheter

Bécancour — «On ne le cachera pas, la saison a été piètre et médiocre.» La bonne nouvelle, c’est que l’équipe de Bécancour dans la Ligue de hockey senior AAA du Québec peut maintenant remettre les compteurs à zéro, comme le rappelle sagement son entraîneur-chef.

Trois victoires en 22 matchs: ce n’est pas le scénario qu’envisageait André Alie quand il a été nommé à la barre du Formule Fitness.

«Il fallait changer les mentalités dans le club. Nous étions confiants en début de saison. Force est d’admettre que ça n’a pas tourné comme on le souhaitait.»

Lui-même confie s’être remis en question. Qui ne le ferait pas? Dans les gradins, si certains spectateurs ont préféré délaisser le club, d’autres ont manifesté leur mécontentement aux dirigeants ainsi qu’aux entraîneurs.

«C’est normal de se faire critiquer. Il ne faut pas oublier que cette franchise n’a pas encore gagné en séries éliminatoires. On croit que c’est le moment idéal pour nous racheter, pour faire oublier cette saison décevante. On veut retrouver un sentiment de fierté commune pour le hockey senior à Bécancour.»

C’est dans cet état d’esprit que le Formule Fitness affrontera le Métal Perreault de Donnacona, dans une série deux de trois mettant aux prises les deux dernières formations au classement dans la LHSAAAQ. Le vainqueur de cette confrontation aura rendez-vous avec les champions de la saison, le Bellemare de Louiseville, en quarts de finale dès la semaine prochaine.

«Louiseville, c’est le genre de club qui doit nous inspirer. Leur directeur général Dean Lygitsakos n’a pas bâti son équipe en une saison: le Bellemare est devenu une dynastie en travaillant sur le long terme. C’est ce qu’on doit réussir à faire à Bécancour. C’est ce que font les bonnes équipes de notre ligue, comme La Tuque et Plessisville.»

La première étape, c’est de venir à bout du Métal Perreault. La série commence vendredi, à Donnacona. Le Formule Fitness invite ses partisans à l’aréna Roland-Rheault de Bécancour samedi (20 h 30). Si un troisième et ultime match était nécessaire, il aurait lieu à Donnacona, dimanche après-midi.

Derniers matchs de la saison

Scénario atypique dans la LHSAAAQ: pendant que Bécancour et Donnacona se disputeront la huitième et dernière place disponible pour les quarts de finale, d’autres formations du circuit doivent compléter leur calendrier régulier en fin de semaine.

Nicolet, Granby et Joliette convoiteront tous la quatrième position du classement général, avec l’objectif d’obtenir le dernier rang permettant à une équipe de profiter de l’avantage de la patinoire en quarts de finale.