À l’instar de son vis-à-vis Adam Russo, Marc-Antoine Gélinas a fait face à 51 tirs vendredi au Colisée.

Beaulieu joue les héros, Gélinas assure

Cool FM et Draveurs se sont échangés plus de 100 tirs au but vendredi au Colisée. Au final, ce sont les Trifluviens qui ont eu le dernier mot.

Le défenseur Pierre-Olivier Beaulieu a déjoué le Adam Russo d’un tir du poignet en prolongation pour procurer une victoire de 4-3 aux Draveurs, devant 564 personnes.

La rencontre avait commencé sur les chapeaux de roues pour Trois-Rivières, qui a tiré à 24 reprises au premier engagement vers la cage du gardien Russo! Celui-ci a d’ailleurs sauvé la mise de son club pendant qu’à l’autre bout de la patinoire, Marc-Antoine Gélinas bloquait 15 lancers. Jean-Sébastien Bérubé a ouvert la marque du côté des Draveurs, mais Patrick Lapostolle a assuré la réplique des visiteurs.

En deuxième, Lapostolle a remis ça à mi-chemin de la période, sur une échappée en infériorité numérique. Les Draveurs ont par la suite joué avec un peu moins de confiance en attaque. En fait, devant un Russo au sommet de sa forme, les hommes d’Alain Côté cherchaient à compléter le jeu parfait.

Nicolas Dumoulin a finalement créé l’égalité en début de troisième, lors d’une séquence à 5 contre 3. Antoine Houde-Caron a donné les devants aux locaux plus tard sur un but avec un homme en moins, mais Simon Demers a renvoyé tout le monde à la case départ.

Beaulieu s’est assuré que les amateurs quittent l’aréna avec le sourire. C’était la deuxième victoire des Draveurs en trois matchs au Colisée. Mathieu Guertin et Steve Pelletier ont été blessés en cours de soirée. Les deux gardiens ont fait face à 51 lancers.

Patriotes: festin offensif
Les Patriotes de l’UQTR ont facilement renversé les étudiants de Laurentienne 7-3, vendredi soir à Sudbury. Le match a été serré pendant 40 minutes, puis les visiteurs ont orchestré une poussée de quatre buts en troisième pour empocher les deux points. Christophe Boivin a été le plus productif de son camp avec un but et trois passes. Olivier Caouette, Gabriel Slight, Mathieu Lemay, Jason Lavallée, Félix Plouffe et Loïk Léveillé ont aussi marqué pour la troupe de Marc-Étienne Hubert, qui a dominé 37-24 dans la colonne des tirs.

C’était une cinquième victoire pour les Trifluviens en six sorties.

Estacades: Huitième gain
La formation midget AAA des Estacades a engrangé une huitième victoire en renversant les Chevaliers de Lévis 4-2. Nommé première étoile du match, Justin Desjardins a dirigé l’attaque des vainqueurs avec un but et une mention d’aide. Le but gagnant a été inscrit par Tommy Luneau en milieu de deuxième.