Zachary Bolduc est le joueur de la Mauricie le mieux classé, au sixième rang.

«Beaucoup de bons joueurs disponibles»

Trois-Rivières — Sans surprise, Joshua Roy, attaquant vedette des Chevaliers de Lévis, coiffe le palmarès des joueurs disponibles au prochain repêchage de la LHJMQ, selon le bulletin final émis mercredi par la Centrale du soutien au recrutement.

Roy, identifié depuis le début de la saison comme le meilleur espoir disponible, n’est toutefois pas assuré d’être le choix des Sea Dogs de St-John, détenteurs du premier choix.

Justin Robidas, fils de l’ex-Cataractes Stéphane Robidas et attaquant des Cantonniers de Magog, est placé tout juste derrière lui sur la liste du CSR et semble avoir une cote comparable à Roy dans les carnets des dépisteurs de la LHJMQ. Le podium est complété par Peter Reynolds, un attaquant des Maritimes qui est semble-t-il lui aussi très doué.

«La liste du CSR, il faut toujours en prendre et en laisser. Ce qui est certain à mes yeux, c’est qu’il y a beaucoup de bons joueurs disponibles cette année. Personnellement, je ne tomberai pas en bas de ma chaise si Robidas sort au premier rang. Je regarde aussi le classement de la première ronde, c’est clair que ça peut bouger. Avec l’engagement de certains joueurs dans les universités américaines, la première ronde de ce repêchage sera très difficile à prévoir», sourit Frédéric Lavoie, entraîneur-chef des Estacades midget AAA.

Les protégés de Lavoie sont très bien positionnés sur cette liste. Zachary Bolduc est le chef de file du groupe, au sixième échelon. Anthony Bédard et Maxime Pellerin sont pour leur part classés en fin de première ronde, alors que Jacob Guévin serait le premier choix de la deuxième ronde selon le groupe de recruteurs du CSR. «On s’attendait à voir nos quatre gars bien classés. Ils ont profité d’une belle vitrine aux Jeux du Canada. Maintenant, c’est entre les mains des dépisteurs. Encore là, Jacob peut très bien se retrouver en première ronde. Les listes des équipes sont uniques. Il y l’appréciation du joueur, mais il y aussi les besoins et la philosophie qui entrent en ligne de compte. Cette liste est attendue à chaque année. Il y a toujours des jeunes qui sont heureux, d’autres qui sont déçus. Ce qu’il faut se rappeler, c’est que c’est seulement une liste, et que tout peut changer le jour du repêchage», prévient Lavoie.

L’autre joueur de la région retenu pour les Jeux du Canada, le gardien William Rousseau du Vert et Or du Séminaire Saint-Joseph, est pour sa part classé au 49e rang, soit au milieu de la troisième ronde. C’est le troisième gardien le mieux répertorié dans liste.

Rappelons que les Cataractes de Shawinigan détiennent le cinquième choix au total de cet encan annuel des joueurs midgets qui est programmé pour le 8 juin au Centre Vidéotron de Québec.