Ibrahima Diop

Basketball: fin de parcours pour les équipes trifluviennes

Le Séminaire Saint-Joseph et l'Académie Les Estacades n'ont pas survécu à la phase de barrage des séries éliminatoires du basketball juvénile de division 1 cette fin de semaine.
Pour les Estacades, le chemin a été très court puisqu'ils ont plié l'échine dès la première journée du tournoi face à l'école secondaire Nicolas-Gatineau.
«Le début du match a donné le ton au reste parce que nous avons accordé huit points sans réplique, a mentionné l'entraîneur Ibrahima Diop. C'était une question de maturité. Nous avons beaucoup de joueurs de quatrième secondaire qui ne sont pas habitués à disputer un match si important. Le manque de maturité a donc influencé le résultat.»
Alors que les Estacades s'inclinaient, le Vert et Or remportait sa première sortie par le pointage de 74-62 face au Séminaire des Pères Maristes, ce qui allait lui permettre d'affronter le tombeur des Estacades, le Phénix de l'école secondaire Nicolas-Gatineau.
Le manque de ressources a toutefois coulé les Trifluviens dimanche après-midi. Le Séminaire étaient privé de ses deux meilleurs pointeurs, Alexis Laflamme et William Boyer-Richard, ce dernier était classé premier au Québec à ce chapitre.
La commande s'est avérée trop difficile pour le Vert et Or, qui s'est finalement incliné par la marque de 60-52. Dans ces conditions, le pilote de l'équipe, David Kirouac, n'avait rien a reprocher à ses protégés.
«Je suis super fier d'eux. Sans William et Alexis, c'est 47 points qu'on laissait sur le banc. Nous étions excessivement limités. D'avoir gagné samedi était déjà impressionnant et nous avons tenu notre bout dimanche. À certaines positions, nous n'avions aucun substitut.»
Un futur encourageant
Alors qu'il tourne la page sur la dernière campagne, Kirouac s'attend à ce que la prochaine saison soit couronnée de succès pour le Vert et Or, lui qui ne dit au revoir qu'à un seul finissant, Émile Beaulieu.
«Toute l'année, nous nous sommes fait dire par tout le monde que nous allions avoir une bonne équipe l'an prochain. On s'attend à être l'une des équipes favorites lors de la prochaine saison», a mentionné Kirouac.
Du côté des Estacades, Diop comptera sur une formation mature, lui qui avait neuf joueurs de quatrième secondaire dans son vestiaire. Seuls Alexandre Gailloux, Nicolas Lelièvre et Mohamed Amine en étaient à leurs derniers pas avec l'équipe cette saison.