Basketball collégial: brouiller les cartes

Finies, les séances vidéos et la semaine de «repos» des Diablos. Les séries éliminatoires dans la Ligue de basketball collégial commencent mardi soir pour les joueuses de Faisal Docter, qui doivent en découdre avec les Blues du Collège Dawson. Une victoire face à l'une des meilleures formations de division 1 propulserait les Trifluviennes au championnat provincial, le week-end prochain au Cégep John Abbott.
Si plusieurs observateurs s'attendaient à voir les Blues dominer le classement cette saison - elles ont terminé le calendrier régulier avec 11 victoires en 16 matchs, bon pour le quatrième rang -, les Montréalaises ont néanmoins servi deux corrections à leurs rivales de la Mauricie.
Le 17 janvier, elles prenaient aisément la mesure des Diablos par la marque de 76-42, quelques semaines après avoir savouré une victoire sans appel de 75-49 sur le terrain des Rouges lors du match inaugural de ces dernières, au Cégep de Trois-Rivières.
«On a beaucoup gagné en expérience depuis», prévient toutefois l'entraîneur-chef des Diablos, citant au passage le gain face aux Dynamiques de Sainte-Foy au retour de la pause des Fêtes. Ou encore cette rencontre dans laquelle ses filles, confrontées aux Nomades du Collège Montmorency, ont chauffé la seule formation invaincue de la campagne 2013-14.
Oui, c'est possible de vaincre les Blues, même sur leur terrain. «En terme de progression, je pense que nous avons avancé davantage qu'elles. Tout le monde reconnaît que Dawson représente une puissance et ça ne date pas d'hier. Mais nous débarquerons à Montréal avec une préparation exemplaire.»
Seule équipe à avoir bénéficié d'une fin de semaine de congé, les Diablos attaquent les séries éliminatoires avec la ferme intention de brouiller les cartes. Déjà, leur parcours cette année fait oublier les dernières saisons, qui se soldaient trop souvent par une élimination avant les quarts de finale. Auteures de huit gains et autant de défaites, les Diablos n'avaient pas reçu une aussi belle note depuis la campagne 2009-10.
Maintenant, les filles tenteront d'aller chercher une médaille aux provinciaux, ce qui ne s'est pas vu au Cégep de Trois-Rivières depuis le printemps 2009. «Tout peut arriver dans un match de barrage. Comme nous, Dawson a perdu des matchs frustrants cet hiver. Je pense qu'on va profiter des quelques jours de repos supplémentaires qu'on a eus.»
Le match débute à 20 h.