Les Cascades y sont allés d’un coup d’éclat au repêchage en réclamant Raphaël Gladu. Il est toutefois peu probable que ce dernier s’aligne avec la formation shawiniganaise avant quelques années.

Baseball: Shawinigan sait recevoir

Trois-Rivières - Pour une deuxième année de suite, les Cascades de Shawinigan ont été les hôtes du gala de fin d’année dans la Ligue de baseball majeur du Québec, en plus du repêchage des joueurs junior.

Avec leur premier choix de la séance, le neuvième au total, les Cascades ont jeté leur dévolu sur le Trifluvien Raphaël Gladu.

Sélectionné par les Mets de New York au repêchage du Baseball majeur en juin, Gladu évolue depuis dans le réseau affilié, où il espère continuer à gravir les échelons. Il serait donc très surprenant de le voir chez les Cascades à court ou moyen terme.

Samuel Cournoyer (Repentigny), Vincent Thibeault (Québec) et Félix Pelletier (Charlesbourg) sont aussi devenus des membres des Cascades samedi.

Chez les anciens des Aigles juniors, Jason Tarapasky (Acton Vale), Christopher Stanford (Saint-Jean-sur-Richelieu) et Simon Loranger (Thetford Mines) ont tous été sélectionnés.

Plus tard en soirée, environ 150 personnes ont assisté au banquet de la campagne 2017, à l’Auberge Gouverneur Shawinigan.

Champions des séries, les Castors d’Acton Vale ont aussi reçu le titre d’organisation de l’année. Du côté des hôtes, Maxime Milot a été retenu pour le plus beau retour de l’année, tandis que Jean-Sébastien Gaulin a raflé les honneurs pour le frappeur recrue par excellence.

En 23 matchs, Gaulin a frappé pour une moyenne au bâton de ,284, produisant 19 points. Il a aussi claqué quatre circuits.