Baseball: l’ABC pige en Mauricie

TROIS-RIVIÈRES — Deux produits des Aigles AA de la Mauricie auront le privilège d’évoluer avec les meilleurs joueurs de 16 ans et moins de la province cet été. Forts de bonnes performances dans le cadre du Showcase MLB, en février à Montréal, et d’un camp d’entraînement productif en Floride, au mois de mars, Yohann Dessureault et Jaycob Lachance ont été choisis au sein de la formation U16 de l’Académie de baseball du Canada.

L’été dernier, Dessureault et Lachance avaient fait la pluie et le beau temps avec les Aigles bantam AA, remportant même la médaille d’or du Championnat provincial. Dessureault avait de plus été choisi joueur par excellence au Québec dans la catégorie bantam AA.

Au sein de l’ABC, les deux coéquipiers retrouveront un visage bien connu en Mauricie, celui de Philip Tomlinson. Après quelques années loin des losanges, le Trifluvien a en effet accepté d’épauler l’entraîneur Robert Fatal cet été avec cette bande de surdoués. Tomlinson occupera donc le poste d’entraîneur des frappeurs et d’instructeur au troisième but.

Jaycob Lachance

Ce dernier était d’ailleurs aux premières loges pour admirer le brio des deux produits des Aigles AA de la Mauricie. Dessureault l’a particulièrement impressionné par son habileté à briller, tant au poste de lanceur que celui de troisième-but.

Yohann Dessureault

«Il sera un des rares à évoluer à deux positions. Il a aussi bien performé sur la butte, en défensive et au bâton. Il arrivait au camp avec un bon nom et il a prouvé son talent. Pour un gars avec un aussi bon gabarit, il ses déplace très bien, il a un bon bras et, plus le camp d’entraînement avançait, plus on le sentait à l’aise au bâton. C’est rare, mais il est difficile de dire s’il sera un lanceur ou un joueur d’avant-champ, tellement il domine aux deux places», vante Tomlinson, soulignant que Dessureault a atteint les 83 miles à l’heure lors du camp floridien.

Quant à Lachance, c’est sur la butte qu’il aura l’occasion de laisser sa marque. «La qualité de l’action de son bras est incroyable et offre un très grand potentiel. Il a lui aussi atteint les 83 miles à l’heure dans le camp d’entraînement et il y a de la place pour progresser encore beaucoup. C’est très intéressant. En plus, tout comme Yohann, il connaît tellement bien le baseball. Il sait comment gérer la game, ça lui donne un gros avantage pour s’améliorer», souligne Tomlinson.

Philip Tomlinson

Au sein de l’Académie de baseball du Canada, Dessureault et Lachance se frotteront aux équipes de la Ligue de baseball junior élite du Québec tout au long de l’été en plus de prendre part à cinq tournois aux États-Unis. Leur calendrier estival fort chargé débutera avec un premier tournoi en Floride à la fin du mois de mai.

«Ce n’est pas une tâche de tout repos qui les attend, avec plusieurs matchs contre des joueurs juniors. Ça va être difficile, mais ça va la leur offrir une belle vitrine pour progresser.»