Marie-Frédérique Poulin, Roseline Tardif, Élodie Vallières, Charles Poulin et Michaël Amyot ont tous remporté des médailles lors de la compétition Corsaire Chaparal, qui s'est tenue le week-end dernier au Centre Claude-Robillard de Montréal.

Athlétisme: plusieurs médailles à Montréal

La région a amassé son lot de médailles ce week-end lors de la compétition Corsaire Chaparal, qui se tenait au Centre Claude-Robillard de Montréal.
Cet événement, qui s'adresse en particulier à la relève de la discipline, a vu Simon Leblanc se distinguer avec une récolte de trois médailles. L'athlète du Club Énergie a tout d'abord décroché l'or en saut en longueur, avant de monter sur la deuxième marche du podium au 60 m et au lancer du poids, le tout chez les benjamins.
Dans la catégorie ouverte, Julia Poisson a aussi tiré son épingle du jeu avec des médailles d'argent au 60 m et au 200 m, alors que Lysanne Guérin a terminé première au 1500 m.
L'entraîneur du club Zénix, Éric Chamberland, était particulièrement fier de la performance de Roseline Tardif, qui a décroché l'argent au 800 m chez les cadets. Avec son chrono de 2 min 32, elle a établi une nouvelle marque personnelle, celle-ci n'ayant jamais fait mieux que 2 min 40 dans le passé. Il a aussi souligné la performance de Marie-Frédérique Poulin, chez les cadettes, vainqueure au 800 m et troisième au 200 m.
La Mauricie a connu énormément de succès au 800 m chez les hommes. Timothé Lévesque y a terminé premier chez les juvéniles, tout comme Michaël Amyot chez les cadets et Charles Poulin dans la catégorie benjamin.
Du côté féminin, Jade Custeau et Olyvia Désilets ont tous deux réalisé le troisième temps au 800 m, chez les cadettes et les benjamines respectivement.
Au demi-fond, Laurie Custeau est repartie de Montréal comme gagnante de l'épreuve au 2000 m alors que Mohamed Raouf-Mimoune a fait de même au 1500 m.
Finalement, Grace-Léonie Abomo-Onana a terminé sur la deuxième marche du podium au saut en longueur alors qu'Élodie Vallières a pris le troisième rang au lancer du poids.
Direction Boston
Une délégation de 12 athlètes du Club Zénix prendra la route de Boston cette semaine dans le but de participer au Valentine Invitational, qui se déroulera vendredi et samedi à l'Université de Boston. Ce groupe est composé de Julia Poisson, Jeannie Coutu-Marcotte, Marie-Hélène Vallières et de William Gagnon chez les sprinteurs. Les habitués de la course de demi-fond Cloé Perreault, Corinne et Marianne Leclerc, Gabrielle Racine, Antoine Thibault, William Labrèche ainsi que Lysanne Guérin complètent le lot.
Éric Chamberland s'attend à ce que les temps soient très bons, puisque la piste des Terriers de l'Université de Boston est l'une des trois plus rapides au monde selon l'entraîneur.
«C'est une compétition dont le calibre est excessivement fort. C'est très relevé et c'est ouvert à tous, explique-t-il. La piste est surélevée, ce qui fait qu'il y a un rebond lorsqu'on court. Les temps peuvent ressembler à ceux à l'extérieur à partir du 200 m.»
C'est d'ailleurs à cet endroit qu'Alex Tourigny-Plante avait inscrit un record canadien au 400 m en 2012.